Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Taxation des transactions financières : à Saint-Étienne les rondes silencieuses continuent

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Malgré la fin de la grève de la faim de l'eurodéputé Pierre Larrouturou, les Ligériens qui ont organisé en soutien des jeûnes et des rondes silencieuses à Saint-Étienne depuis le 11 novembre entendent bien les poursuivre jusqu'au mercredi 18 novembre.

Une partie des manifestants pour la taxation européenne des transactions financières place Jean-Jaurès à Saint-Étienne, mercredi 11 novembre.
Une partie des manifestants pour la taxation européenne des transactions financières place Jean-Jaurès à Saint-Étienne, mercredi 11 novembre. © Radio France - Emeline Rochedy

Leurs rondes silencieuses sont visibles depuis le 11 novembre, place Jean-Jaurès à Saint-Étienne : les Ligériens mobilisés en soutien de l'eurodéputé Pierre Larrouturou annoncent qu'ils continuent leurs actions jusqu'au mercredi 18 novembre, alors que le député vient d'annoncer la fin de sa grève de la faim.

"Le combat continue" pour Pierre Larrouturou et les Ligériens mobilisés 

L'eurodéputé Pierre Larrouturou l'a annoncé ce matin sur Twitter : il met fin à sa grève de la faim, entamée il y a 18 jours, suite à "l'insistance des médecins du Parlement".  Son geste visait à obtenir un renforcement du budget de l'UE en faveur du climat et de la santé. Il affirme néanmoins que "le combat continue" : 

Cette annonce ne met pas fin non plus à l'action des Ligériens entamée mercredi 11 novembre à Saint-Étienne. Joints par téléphone, les représentants d'Alternatiba Saint-Étienne précisent que les rondes silencieuses ainsi que les grèves de la faim et jeûnes des militants vont se poursuivre jusqu'au mercredi 18 novembre, "comme prévu initialement".

Pour le dernier jour de l'action et la dernière marche, les militants tablent même sur "une liaison en direct avec Pierre Larrouturou, en guise de conclusion."

Le conseil municipal de Saint-Étienne apporte son soutien

Les Ligériens mobilisés insistent sur la forte participation enregistrée samedi 14 novembre : plus d'une centaine de personnes, selon Alternatiba Saint-Étienne, se sont retrouvées place Jean-Jaurès : 

Parmi ces marcheurs, Gaël Perdriau, le maire de Saint-Étienne, ainsi que plusieurs membres du conseil municipal de la ville, de la majorité comme de l'opposition. Selon Vincent Bony, militant d'Alternatiba Saint-Étienne, ces élus se sont engagés à déposer une motion au prochain conseil municipal, prévu ce lundi 16 novembre, en faveur de la taxe demandée par Pierre Larrouturou. Elle permettrait de rapporter en moyenne 55 milliards d'euros au budget communautaire, à réinvestir pour le climat et la santé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess