Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Témoignages de maires à 2 mois des Municipales : "On se prend des claques, on est des pare-feux"

-
Par , France Bleu Nord

France Bleu Nord était en direct de Violaines, dans le Pas-de-Calais, ce jeudi matin. Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars 2020, l'occasion d'écouter ces élus en première ligne.

Le buste de Marianne, dans une mairie
Le buste de Marianne, dans une mairie © Radio France - Stéphane Barbereau

Violaines, France

Il y a d'abord les élus qui achèvent leur premier mandat et qui, pour la plupart, ont toujours la flamme, l'envie de défendre leur concitoyens et se représentent donc à ces élections municipales, comme le plus jeune maire du Nord-Pas-de-Calais, Pierre Griner, 29 ans, à Quiévrechain, dans le Valenciennois.

C'est le cas aussi d'Hubert Degrève, le maire sans étiquette de Tubersent, près d'Etaples, dans le Pas-de-Calais. A 62 ans, cet agriculteur et assureur, également président de l'association départementale des maires ruraux se représente pour défendre le monde rural : "Nous avons perdu une grande partie de nos compétences (eau potable, inondations, érosions,...) au profit des intercommunalités qui sont forcément déconnectées du terrain et de la réalité".

Avant, nous pouvions traiter dans l'urgence. Les intercommunalités n'auront jamais notre réactivité.

"Nous sommes les sentinelles de l'Etat, on se prend les coups, on est les pare-feux, On se prend les claques des habitants", ajoute l'élu qui se bat pour améliorer le quotidien de ses habitants. Une maison paramédicale va ainsi ouvrir dans les prochaines semaines. La commune a transformé un gîte qu'elle gérait pour accueillir ponctuellement, 1 heure par jour, les vacations de praticiens : infirmier, kinésithérapeuthe, podologue,... "20% des habitants du Pas-de-Calais ont plus de 70 ans", précise Hubert Degrève'

Ecouter les petits villages

Même envie et même passion chez Jean-François Castell, le maire sans étiquette de Violaines, dans le Béthunois. Ce cadre chez Enedis a été élu pour la première fois en 2014, après être retourné sur les bancs de l'université pour apprendre la gestion, se préparer à la fonction de maire. Lui aussi est un défenseur des campagnes : 

Les petits villages pourraient donner des leçons aux grandes villes.

Jean-François Castell, maire de Violaines - Radio France
Jean-François Castell, maire de Violaines © Radio France - Stéphane Barbereau

Cet élu est résolument optimiste : "les habitants se parlent encore, se rencontrent. Je suis un maire heureux et fier !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu