Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique DOSSIER : Élections territoriales en Corse

Élections territoriales en Corse : 17,52% de participation à midi

dimanche 3 décembre 2017 à 13:10 - Mis à jour le dimanche 3 décembre 2017 à 13:40 Par Virginie Salanson, France Bleu

Deux ans seulement après les régionales de décembre 2015, 234.000 électeurs corses sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire les 63 membres d'une nouvelle assemblée territoriale unique. À midi, le taux de participation (17,52%) était inférieur à celui des précédentes élections territoriales.

L'Assemblée de Corse.
L'Assemblée de Corse. © Maxppp -

Les 234.000 électeurs corses votent dimanche pour choisir les 63 élus d'une nouvelle instance : la nouvelle Assemblée territoriale, celle de la Collectivité unique de Corse. Elle naîtra le 1er janvier de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région). Pour cette élection, au moins au premier tour, les nationalistes font figure de favoris.

Participation moins importante qu'en 2015

À midi, le taux de participation était de 17,52 % des électeurs inscrits, selon le ministère de l'Intérieur. En 2015, au 1er tour des élections territoriales de décembre, le taux de participation relevé à la même heure était de 20,94% des inscrits.

Les 538 bureaux de vote ont ouvert à 08h00 ce dimanche matin et le resteront jusqu'à 18h00. Les résultats attendus en milieu de soirée.

Résultats définitifs dans la soirée

Les précédentes élections territoriales, en décembre 2015, avaient débouché sur la victoire historique de la coalition nationaliste des autonomistes de Gilles Simeoni et des indépendantistes de Jean-Guy Talamoni qui avait obtenu 35,34% au second tour. Cette coalition, Pè a Corsica (Pour la Corse), formée dès le premier tour cette année, fait à nouveau figure de favorite.