Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Territoriales 2021, le nouveau visage de l’Assemblée de Corse

-
Par , , France Bleu RCFM

Au lendemain du second tour de ces élections Territoriales 2021 et de la victoire à la majorité absolue de Gilles Simeoni, quelle sera la composition de la future Assemblée de Corse ? Vraisemblablement il y aura des nouveaux mais aussi des candidats qui font leur retour.

Composition politique de la nouvelle Assemblée de Corse
Composition politique de la nouvelle Assemblée de Corse - France 3 Corse

La nouvelle Assemblée de Corse sera installée le 1er juillet prochain, quatre jours après le second tour des élections territoriales qui a vu la victoire à la majorité absolue du président de l’exécutif sortant, Gilles Simeoni, qui a obtenu 32 élus sur les 63 qui la composent. 

Résultats Territoriales 2021 second tour
Résultats Territoriales 2021 second tour - France 3 Corse

« Fà populu inseme », 32 élus

Gilles Simeoni, qui a obtenu 32 élus sur les 63 qui la composent
Gilles Simeoni, qui a obtenu 32 élus sur les 63 qui la composent - France 3

Dans le camp de Gilles Simeoni, les personnalités les plus marquantes sont en haut de la liste : Alex Vinciguerra, président de la Cadec et de l'incubateur de projets innovants Inizià fait son entrée à l'Assemblée et peut-être à l'ADEC. Un autre économiste entre en politique, Gilles Giovannangeli, il dirige une entreprise de formation/conseil. Auréolée de son élection à la mairie de l'Ile Rousse, Angèle Bastiani disposera également d'un siège comme ses prédécesseurs.  Originalité, Jean Felix Acquaviva siègera dans deux assemblées, Nationale et Territoriale. 

« Un soffiu novu », 17 élus

Laurent Marcangeli a obtenu 17 sièges
Laurent Marcangeli a obtenu 17 sièges - France 3 Corse

La liste Laurent Marcangeli présente comme petits nouveaux : la borgaise Charlotte Terrighi, l'ex-maire de Porto-Vecchio Georges Mela, l'avocat pénaliste Jean-Louis Seatelli, ainsi que Jean-Michel Savelli nouvel élu de droite et frère de Pierre Savelli le maire nationaliste de Bastia. 

« Avanzemu pè a Corsica », 8 élus

Jean-Christophe Angelini a obtenu 8 sièges
Jean-Christophe Angelini a obtenu 8 sièges - France 3 Corse

Jean-Christophe Angelini amène avec lui Vanina Le Bomin, ex-conseillère générale de Haute-Corse et simeoniste, Joseph Mattei le maire de Monticellu, Antoine Poli le Président de la Communauté des Communes de Castagniccia Casinca ex-Orsucci et voix de l'intérieur. 

« Core in fronte », 6 élus

Paul-Félix Benedetti a obtenu 6 sièges
Paul-Félix Benedetti a obtenu 6 sièges - France 3 Corse

Enfin, Paul-Felix Benedetti fait son retour à l'Assemblée avec Jean-Baptiste Arena, vigneron de Patrimonio et l’ex-simeoniste Serena Battestini. Paul Quastana, ex-Président du Groupe Corsica Nazione en 1998 fait enfin un retour marquant dans un hémicycle qu'il connait bien.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess