Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Thibaut Monnier, patron du FN en Isère : "Quand il y a une brebis galeuse, on s'en occupe tout de suite"

jeudi 30 mars 2017 à 10:40 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

Négationnisme, antisémitisme, racisme anti-roms pour financer leurs logements, depuis plusieurs semaines l'image "plus propre" du Front national est mise à mal par les propos de certains de ses membres. "Des brebis galeuses" d'après Thibaut Monnier, secrétaire du FN en Isère.

Thibaut Monnier et Marine Le Pen
Thibaut Monnier et Marine Le Pen © Maxppp -

Grenoble, France

"Il suffit peut-être de leur payer des dentistes, c‘est à dire de leur mettre des dents nickel, de récupérer leurs dents en or, et je pense que, juste ça, ça leur permet de se nourrir et de se loger". Le conseil municipal de Fontaine est scandalisé lorsque Franck Sinisi, élu Front national, fait cette proposition pour financer l'accueil des gens du voyage sur le territoire le 27 février. Embarrassé par ces propos et face à la pression exercée par les militants communistes fontainois, le FN fait parvenir un rappel à l'ordre à Franck Sinisi et réclame des excuses publiques. Thibaut Monnier, secrétaire du Front national en Isère chargé de la procédure, considère ces propos comme "contraires aux valeurs du FN".

Ce n'est pas la première fois que la stratégie de dédiabolisation du Front national est mise à mal par des propos tenus par ses élus. Le 15 mars dernier, un conseiller municipal FN en Paca était suspendu pour avoir tenu des propos négationnistes. Des propos mis en lumière alors qu'un même qu'un documentaire diffusé sur France 2 révélait que les blagues antisémites et le négationnisme étaient monnaie courante lors des soirées organisées par le Groupe union défense, dont plusieurs membres sont affiliés au Front national. Pour Thibaut Monnier, si des "brebis galeuses" existent bel et bien "il n'y en a pas beaucoup, si on les voit c'est parce que le FN est très surveillé par les médias". Il accuse également les Républicains d'héberger eux-aussi quelques uns de ces moutons noirs, "chez nous, on fait le ménage et on avance" se défend-il

Quant aux affaires judiciaires qui entachent l'image "tête haute, mains propres" que veut se donner le parti frontiste, Thibaut Monnier accuse une manœuvre gouvernementale. Selon lui, "Le gouvernement, avec le bras de la justice, veut créer un climat de peur chez les élus de la droite". Pour le secrétaire isérois du FN, "ces attaques font que l'on ne parle plus que des affaires et pas du fond de la campagne."