Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Thierry Burlot, candidat aux régionales : "Je veux redonner du pouvoir aux 21 pays de Bretagne"

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Thierry Burlot, candidat LREM-MoDem-UDI aux prochaines élections régionales en Bretagne, était l'invité de la rédaction de France Bleu Breizh Izel ce mercredi 12 mai.

Les élections régionales et départementales, les 21 et 27 juin, verront s'affronter plusieurs listes dont celle de Thierry Burlot, le candidat LREM-MoDem-UDI. La tête de liste aux régionales qui l'avoue : "faire campagne en ce moment, c'est compliqué mais il le faut pour aller au-devant des populations. Le conseil régional mérite un vrai débat". Le candidat parcourt la Bretagne à bord de son bus jaune, il est en Cornouaille ce mercredi.

"Terminer en tête et le plus haut possible"

Les sondages qui le donnent en première position au premier tour "sont une bonne surprise, surtout qu'on est en campagne que depuis 3 mois. Le président sortant, lui, a 4 ans de pouvoir derrière lui." Pour le moment, son ambition, "c'est de terminer en tête et le plus haut possible. Le vrai enjeu, c'est l'avenir de la Bretagne et l'héritage de Jean-Yves le Drian." Thierry Burlot s'inquiète de "l'alliage" entre le PS et EELV. "Veut-on une écologie stigmatisante ou apaisée ?", demande-t-il. 

S'il ne devait retenir qu'une proposition de son programme, ce serait "que le conseil régional soit partagé par l'ensemble des Bretons. Il n'appartient pas qu'à Rennes. Aujourd'hui, il y a 21 pays en Bretagne. Je veux leur donner des responsabilités thématiques pour que le conseil régionale rassemble tous les territoires."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess