Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Thierry Kovacs : "on a besoin des partis politiques en démocratie"

lundi 24 août 2015 à 9:13 Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère

Le maire de Vienne est candidat pour briguer la présidence de la fédération iséroise du nouveau parti de droite "les Républicains".

Thierry Kovacs (ici à gauche), Nicolas Sarkozy (à droite).
Thierry Kovacs (ici à gauche), Nicolas Sarkozy (à droite). © Maxppp

Travailler à l'union de la droite et du centre pour les régionales de décembre, poursuivre la dynamique de victoires après les municipales en 2014 et les départementales de mars dernier et préserver l'union du parti lors de la primaire pour la présidentielle de 2017, c'est la mission que se fixe le maire de Vienne qui brigue la présidence de la fédération iséroise de ce qu'on appelait auparavant l'UMP.

"Laurent Wauquiez est le chef de file qu'il nous fallait pour la région"

Thierry Kovacs appelle à l'union de la droite et du centre pour mettre fin à "la gabegie que proposent les socialistes prisonniers de leurs alliances avec les écologistes."

"Une autorité indépendante pour les primaires"

Thierry Kovacs ne cache pas sa proximité avec Nicolas Sarkozy probabale candidat à la primaire de la droite pour 2017 mais il promet de garantir l'équilibre entre les candidats pour cette primaire. " Tout sera controlé par une autorité indépendante".

"Pas de leadership naturel à Grenoble"

Parmi ses missions Thierry Kovacs promet d'oeuvrer à la reconquete de Grenoble en 2020, Il glisse du coup un tacle aux élus de droite actuellement dans l'opposition et ç leur chef de file Matthieu Chamussy. "à Grenoble la droite n'a pas de leader qui se dégage". déclare-t-il.

Thierry Kovacs était l'invité de France Bleu Isère Matin.

 

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère