Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mort de Jacques Chirac

Thierry Vinçon a bien connu Jacques Chirac

-
Par , France Bleu Berry

Le maire de St-Amand-Montrond a travaillé à l'Elysée au cabinet de Jacques Chirac. Un homme dont il garde un souvenir ému.

Thierry Vinçon, maire de St-Amand-Montrond, a travaillé pour Jacques Chirac à l'Elysée.
Thierry Vinçon, maire de St-Amand-Montrond, a travaillé pour Jacques Chirac à l'Elysée. © Radio France - Michel Benoit

Thierry Vinçon, le maire de Saint-Amand-Montrond a côtoyé Jacques Chirac, durant deux ans, à la fin de son deuxième mandat présidentiel. Thierry Vinçon était conseiller à l'Elysée pour les affaires de sécurité, l'un des 33 collaborateurs du cabinet présidentiel. Voici l'image qu'il garde de Jacques Chirac : " C'était un homme décontracté, très méticuleux. C'était un faux dilettante. Il connaissait très bien ses dossiers. Je me souviens que toutes les notes qu'on lui faisait, revenaient, travaillées, soulignées avec des remarques qu'il écrivait avec son fameux feutre rouge. C'était sa couleur quand on travaillait à l'Elysée avec lui."

C'est un monde qui s'effondre

Le maire de Saint-Amant-Montrond se souvient, "tous les mois, c'était un déjeuner avec lui  et l'ensemble du cabinet. Toujours un petit mot gentil pour Saint-Amand, pour Serge (ndlr, Serge Vinçon, ancien maire de St-Amand-Montrond, et frère de Thierry) et ma maman., confie Thierry Vinçon, très ému. C'est un monde qui s'effondre. Il a donné et maintenu une grande dimension de la France et défendu une certaine idée du Gaullisme. C'est toujours difficile de voir un homme aussi dynamique et jovial qui part, même s'il était très malade." 

Jacques Chirac est venu deux fois à St-Amand-Montrond comme premier ministre, et deux fois comme président : "Il a beaucoup aidé à la reconversion de notre ville après la grande crise que nous avons connue dans les années quatre-vingts. Il a facilité certaines subventions pour nous équiper. Je pense bien sûr à la pyramide et même à Balnéor." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess