Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Toulouse : le binôme entre Nadia Pellefigue et Claude Raynal investi par le PS pour les municipales

-
Par , France Bleu Occitanie

Les adhérents du Parti Socialiste de la métropole toulousaine ont voté ce samedi. Ils ont désigné le binôme composé par la conseillère régionale Nadia Pellefigue et le sénateur de Haute-Garonne Claude Raynal pour représenter le parti aux élections municipales à Toulouse.

Nadia Pellefigue a été désignée avec Claude Raynal pour représenter le PS aux municipales à Toulouse
Nadia Pellefigue a été désignée avec Claude Raynal pour représenter le PS aux municipales à Toulouse © Radio France - France Bleu Occitanie

Toulouse, France

Ils auront la lourde tâche d'essayer de rassembler la gauche pour l'emporter aux élections municipales. Le binôme composé de la conseillère régionale Nadia Pellefigue et le sénateur de Haute-Garonne Claude Raynal a été choisi par les adhérents socialistes de la métropole ce samedi. Leur tandem a obtenu 95  % des suffrages, soit 311 votes sur 349 votants.

Pourtant au début de la campagne, Nadia Pellefigue s'était montrée distante avec une investiture, hésitant à participer à cette primaire. Elle a même créé son mouvement "Une" un think tank ."Depuis 2017, on ne peut plus faire comme avant, a-t-elle expliqué ce dimanche matin sur France Bleu Occitanie. Les citoyens nous ont montrés qui voulaient des fonctionnements ouverts et être des acteurs. C'est la raison pour laquelle j'ai initié un mouvement citoyen ouvert et écologique. L'objectif pour moi, avec le soutien du Parti Socialiste, c'est d'additionner les forces citoyennes et militantes pour construire un rassemblement de majorité."

"Je considère qu'avant de savoir qui, il faut savoir quoi"

Cette candidature PS devra tenter de réunir la gauche toulousaine pour essayer de l'emporter en 2020. Mais un mouvement semble en passe d'y arriver. La plateforme "Archipel Citoyen" a déjà été rejoints par Europe Ecologie les verts et la France Insoumise. Et à la question, d'un rapprochement avec le PS, "ils ont leur démarche et un processus de désignation pour constituer leur liste. Je considère qu'avant de savoir qui, il faut savoir quoi", précise Nadia Pellefigue avant d'ajouter que "toutes les initiatives qui seront de nature à rassembler la gauche et au-delà et qui sont prêtes à travailler pour les toulousains et les toulousains sont de nature à faire progresser le débat. Et plus nous serons riche de propositions plus les habitants en bénéficieront".

Les élections municipales c'est dans moins d'un an désormais. Pour l'instant, un seul candidat est officiellement déclaré. Il s'agit du conseiller régional du rassemblement national Quentin Lamotte.

Nadia Pellefigue

Choix de la station

France Bleu