Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Toulouse : le MODEM veut monter sa propre liste aux municipales

-
Par , France Bleu Occitanie

Membre de l'actuelle majorité municipale, le MODEM se plaint du peu de places réservées sur la prochaine liste du maire sortant. Il demandera mardi au bureau national la possibilité de partir en solo.

JL Lagleize
JL Lagleize © Radio France - Stéphane Garcia

Toulouse

Voila qui pourrait troubler  la tranquillité apparente affichée par le maire sortant de  Toulouse, Jean-Luc Moudenc.  Alors qu'il vient d'enregistrer le soutien du parti présidentiel, LREM, pour le scrutin de mars,  l'une de ses composantes, le MODEM, annonce son intention de monter sa propre liste. 

A l'origine de la rupture, le peu de places accordées à la formation par Jean Luc Moudenc dans sa prochaine équipe, 5 places contre 8 auparavant, "en pleine contradiction avec les résultats électoraux relevés dans la ville rose" dit le communiqué du MODEM31 brandit par le député de la deuxiéme circonscription et conseiller municipal, Jean Luc Lagleize. le bureau national du MODEM est donc saisi et il dira mardi s'il valide  la création de cette liste, qui serait ouverte à d'autres formations politiques.

Pour autant, le MODEM 31 dit ne "rien renier" de sa participation à la majorité municipale actuelle. Il annonce également qu'"elle se poursuivra jusqu'au terme de ce mandat"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu