Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Tourisme : l'année 2018 s'annonce "record" avec 90 millions de visiteurs étrangers en France

mercredi 7 novembre 2018 à 12:05 Par Germain Arrigoni, France Bleu

La France aura franchi fin 2018 la barre des 90 millions de touristes accueillis dans l'année, a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne. Le secrétaire d'Etat parle d'un "record", dans un entretien au Figaro publié mercredi.

La France aura franchi fin 2018 la barre des 90 millions de touristes accueillis dans l'année
La France aura franchi fin 2018 la barre des 90 millions de touristes accueillis dans l'année © Maxppp -

La barre des 90 millions de touristes franchie en France. Avec ce chiffre, qui s'inscrit dans la tendance à la hausse observée depuis la période post-attentats de 2015, le pays s'approche de l'objectif de 100 millions de touristes internationaux en 2020 fixé par le gouvernement. 

La France, première destination touristique au monde 

"La France, première destination touristique mondiale, accueillera plus de 90 millions de touristes étrangers cette année", a confié Jean-Baptiste Lemoyne au Figaro.

Et le secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères de préciser : "Les recettes devraient s'élever à 57 milliards d'euros. Deux records." 

En 2017, 86,9 millions de touristes ont séjourné dans le pays, contre 82,7 millions en 2016 et 84,5 millions en 2015, selon des chiffres du ministère de l'Economie. 

Les investissements ont pour leur part connu une hausse de 3,2 % en 2017 par rapport à 2016, a ajouté Jean-Baptiste Lemoyne dans Le Figaro, "et la barre des 14 milliards d'euros sera dépassée cette année".