Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : 250 députés et 4 ministres pour les Journées parlementaires de la République en Marche les 11 et 12 septembre

-
Par , France Bleu Touraine

250 députés et sénateurs et quatre ministres ! Tours accueille le lundi 10 et le mardi 11 septembre, les Journées parlementaires de La République en Marche au centre des congrès du Vinci. Au programme : débats, visites de terrain pour les ministres et désignation du candidat LREM au perchoir.

Richard Ferrand candidat ultra-favori de La République en Marche pour la présidence de l'Assemblée Nationale
Richard Ferrand candidat ultra-favori de La République en Marche pour la présidence de l'Assemblée Nationale © Maxppp - Olivier Corsan

Le Rendez-vous avait été annoncé au début de l'été. Le centre des congrès du Vinci à Tours accueille pour 2 jours les journées parlementaires de la République En Marche. Des journées parlementaires dans un contexte compliqué après l'euphorie de la victoire, il y a un peu plus d'un an, Emmanuel Macron est aujourd'hui au plus bas dans les sondages. La rentrée du gouvernement a manqué de sérénité avec la démission fracassante de Nicolas Hulot et celle pour "raisons personnelles" de Laura Flessel, auxquelles se sont ajoutés les atermoiements sur le prélèvement de l'impôt à la source à partir de janvier 2019. 

Tenir, expliquer et mener le combat 

Le message qu'a fait passer Emmanuel Macron en conseil des ministres mercredi 5 septembre va être répété aux troupes parlementaires  : " il faut tout à la fois tenir, expliquer, et avec force, mener ce combat",  

Les députés vont devoir aussi afficher une belle unité pour éviter que la désignation de leur candidat au perchoir de l'Assemblée Nationale ne fasse apparaître trop de divergence ou une trop grande soumission : même si le patron actuel des députés, Richard Ferrand est ultra-favori, il reste encore trois challengers dont deux femmes – Barbara Pompili et Cendra Motin – et un homme –  Philippe Folliot. Les députés repartiront de Tours avec le nom de leur champion pour le vote solennel mercredi dans l'Hémicycle.  

Quatre ministres sur les terres tourangelles 

D'abord, Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics visitera lundi 10 septembre le centre des finances publiques d'Amboise. Son secrétaire d'État  se rendra, lui, mardi 11 septembre, à la Direction départementales des finances publiques d'Indre-et-Loire à Tours. 

La secrétaire d'État chargée des personnes handicapées, va visiter deux établissements d'accueil de personnes handicapées à Château-Renault et à Vouvray pour l'inauguration d'un nouveau bâtiment de l'Adapei (détruit en partie lors du crash d'un alphajet le 10 décembre 2014). Enfin,  La ministre de la Santé est, elle, attendue mardi 11 septembre - non pas au CHU de Tours perturbé depuis des mois par des mouvements sociaux - mais au centre de périnatalité d'Amboise.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess