Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : Emmanuel Macron attendu le mardi 5 janvier pour une visite dédiée aux impayés de pensions alimentaires

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Après son isolement lié à son test positif à la Covid-19, Emmanuel Macron pourrait effectuer son premier déplacement officiel en Touraine ce mardi 5 janvier. Une visite dédiée au nouveau dispositif de la CAF Touraine permettant de lutter contre les impayés de pensions alimentaires.

Emmanuel Macron en Andorre
Emmanuel Macron en Andorre © Radio France - Sebastien Berriot

Emmanuel Macron est attendu en Touraine le mardi 5 janvier 2021. Cette visite officielle du chef de l'Etat sera dédiée au nouveau dispositif de la CAF Touraine pour lutter contre les impayés de pensions alimentaires. Depuis le 1er octobre dernier, les familles monoparentales peuvent désormais saisir la CAF, la caisse d'allocation familiales, en cas de pensions alimentaires impayées. Cette dernière joue alors le rôle d'intermédiaire entre les ex-conjoints et pourra verser la pension au parent lésé. En Indre-et-Loire, on compte actuellement 732 dossiers de recouvrement d'impayés à l'étude.

Le député LREM d'Amboise, Daniel Labaronne, explique qu'il a "eu confirmation de cette visite à l'agenda présidentiel mercredi soir. Cependant, le programme définitif n'est pas encore affiné", rajoute le parlementaire. Pour la députée LREM du Chinonais, Fabienne Colboc, "cette visite programmée dans un délai très court a des chances d'être maintenue, mais avec le contexte actuel, il faut être prudent". Une prudence relayée aussi par le député LREM de Tours, Philippe Chalulmeau, qui accueillera le président pour la 4ème fois dans le département (dont une fois comme candidat). Philippe Chalumeau qui attend la confirmation officielle pendant le week-end. On se souvient que le Premier ministre, Jean Castex, devait venir en Touraine le 17 octobre dernier pour inaugurer l'épicerie solidaire itinérante d'Indre-et-Loire, une visite finalement annulée en raison du contexte sanitaire. 

Les visites présidentielles en Touraine sont fréquentes. Au-delà de sa situation géographique (proche de Paris), l'Indre-et-Loire est surtout une terre macroniste, avec quatre députés sur cinq étiquetés LREM. Un argument qui n'est pas inintéressant à quelques mois des élections régionales (le chef de file LREM en région Centre-Val de Loire n'est autre que le député Daniel Labaronne). 

La dernière venue du  président de la République en Touraine remonte au 2 mai 2019, à Amboise, pour lancer les festivités des 500 ans de la Renaissance avec son homologue italien. Une visite sous haute protection policière. Il était aussi venu en mars 2018 pour une visite dédiée à l'école et à l'apprentissage. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess