Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : la 3ème manifestation contre le projet de loi de sécurité globale épargnera la rue Nationale

-
Par , France Bleu Touraine

Ce samedi 12 décembre, à Tours, ce sera la 3ème manifestation pour les libertés et contre le projet de loi de sécurité globale. Elle n'empruntera pas le même parcours que les précédentes et la rue Nationale sera préservée ce qui satisfait les commerçants.

Les manifestants dans la rue Nationale à Tours
Les manifestants dans la rue Nationale à Tours © Radio France - Denis Guey

Le centre-ville de Tours va être ce samedi 12 décembre le théâtre d'une troisième manifestation de suite pour la défense des libertés et contre le projet de loi de sécurité globale. Mais le parcours du cortège sera cette fois très différent des deux autres fois. Il partira à 14h30 non plus de la place Jean-Jaurès mais de la place de la liberté, il empruntera la rue Blaise Pascal, la place du général Leclerc, le boulevard Heurteloup et se terminera place Jean Jaurès. Vous l'avez compris, il n'y aura pas de défilé rue Nationale qui est la colonne vertébrale du commerce à Tours. A deux semaines de Noël, les commerçants sont soulagés même si Nadia Malbec, co-présidente des Vitrines de Tours, explique que son association et l'UCAT, l'union commerciale de l'agglomération tourangelle, ne sont pas à l'origine de ce changement de parcours

On souffre déjà suffisamment, peu importe le parcours

Nous n'avons pas demandé ni exigé de trajet particulier. Cependant, aucun parcours ne peut nous satisfaire tant qu'il y aura des manifestations le samedi en centre-ville, il faut laisser travailler les commerçants -Nadia Malbec 

Il y avait 3500 à 4000 personnes dans le défilé du 28 novembre, 700 dans celui du 5 décembre, combien seront-ils ce samedi? Il manquera Force Ouvrière et la CGT dans ce cortège. Seuls Solidaires, le NPA, Attac, Extinction-Rébellion, Gilets Jaunes 37, les groupes d'action de la France Insoumise à Tours et la confédération paysanne appellent à manifester.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess