Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Tours : traitée de "pourrie" par le maire, l'adjointe démissionne

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu

Barbara Darnet-Malaquin, adjointe au maire de Tours en charge de l'Éducation, de la jeunesse et de la petite enfance démissionne de sa délégation. En décembre, lors du dernier conseil municipal, le maire Christophe Bouchet avait déclaré à son sujet : "C'est ce que l'on appelle être pourrie".

Barbara Darnet-Malaquin démissionne de son poste d'adjointe au maire de Tours après des "désaccords profonds"'.
Barbara Darnet-Malaquin démissionne de son poste d'adjointe au maire de Tours après des "désaccords profonds"'. © Radio France - Maeva Paillier

Tours, France

Barbara Darnet-Malaquin présente sa démission de son poste d'adjointe au maire de Tours en charge de l'Éducation, de la jeunesse et de la petite enfance, ce vendredi. Une décision annoncée par communiqué. L'élue dénonce "des désaccords profonds avec Monsieur Christophe Bouchet", le maire de Tours, et estime avoir été insultée et traitée de "pourrie". 

"Je déplore la méthode de gouvernance municipale à laquelle je ne peux souscrire, avec une rétention d'informations, un manque de transparence et de concertation, sans jamais impliquer les élus concernés dans les projets importants de la ville, cela va à l'encontre des raisons pour lesquelles notre liste avait été élue : l'intérêt de Tours et des Tourangeaux", s'indigne l'élue dans sa lettre. 

Des propos inacceptables et injurieux" pour Barbara Darnet Malaquin

Barbara Darnet-Malaquin réagit également à l'insulte dont elle estime avoir été victime en conseil municipal : des propos "inacceptables et injurieux, alors que j'avais levé de nombreuses alertes sur le projet en question, n'ayant jamais eu de réponses précises".  Elle affirme avoir été insultée lors du conseil municipal. "C'est ce qui s'appelle être pourrie", aurait déclaré Christophe Bouchet suite à la lecture d'un courrier. Des échanges filmés et enregistrés (à réécouter ici, vers 6h30). 

Ce n'est pas la personne mais l'action", qui est pourrie selon le maire, Christophe Bouchet 

Contacté par France Bleu Touraine, le maire assume ses propos. "J'ai dit : "C'est ce qui s'appelle être pourrie", mais ce n'est pas la personne, mais l'action : quand une personne est à ce point déloyale dans son mandat, dans sa délégation, puisqu'elle va à l'encontre de la municipalité." Christophe Bouchet prend acte de la décision de son ancienne adjointe. "Cela clarifie clairement la situation, nous avions des désaccords , cela y met fin et c'est une bonne chose.

L'élu balaie les accusations de manque de transparence et de concertation. "J'organise tous les lundis matin une réunion de 8h à 10h30, pour tous les adjoints. Barbara Darnet-Malaquin n'y participait jamais." L'ancienne adjointe à Christophe Bouchet  reste conseillère municipale, conseillère métropolitaine et conseillère départementale. 

Nicolas Gautreau, conseiller municipal d'opposition (LREM) apporte ce vendredi soir son soutien à Barbara Darnet-Malaquin. "Christophe Bouchet doit impérativement soigner son vocabulaire et garder son calme face aux critiques justifiées sur sa mauvaise gestion de la ville, critiques qui émanent de l’opposition comme de la majorité." Il dénonce lui aussi des propos virulents de la part du maire de Tours.  "Lors de ce même conseil, il m’a lancé « pauvre type ! » lors de l'une de mes interventions".