Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Tracts à Bergerac : "Robert Dubois est un lanceur d'alerte" pour le secrétaire du Rassemblement national

-
Par , France Bleu Périgord

Frédéric Gojard est revenu sur France Bleu Périgord sur les tracts polémiques du RN à Bergerac. Le secrétaire départemental du Rassemblement national soutient Robert Dubois qui accuse Adib Benfeddoul "d'islamiser la ville" de Bergerac.

Frédéric Gojard, secrétaire départemental du Rassemblement National en Dordogne.
Frédéric Gojard, secrétaire départemental du Rassemblement National en Dordogne. © Radio France - Charlotte Jousserand

Bergerac, France

Des tracts accusant Adib Benfeddoul "d'islamiser la ville" ont été distribués sur le marché le samedi 28 septembre dernier par le candidat RN à Bergerac, Robert Dubois. Adib Benfeddoul a décidé de porter plainte. Le candidat à la mairie de Bergerac et actuel adjoint à Daniel Garrigues estime que "cette attaque n'étant pas sur le plan politique, la réponse sera sur le plan judiciaire". 

Interview de Frédéric Gojard sur France Bleu Périgord

De son côté, le secrétaire départemental du Rassemblement national en Dordogne, Frédéric Gojard, estime que "Robert Dubois est un lanceur d'alerte". Selon Frédéric Gojard, il n'y a pas de délit de faciès. "Robert Dubois qui ne peut pas être suspecté de racisme, fait un constat des lieux", explique le secrétaire départemental sur France Bleu Périgord. 

Le secrétaire départemental du Rassemblement national estime que la construction d'une mosquée qu'il juge "disproportionnée" va "diviser les Bergeracois"

Le tract distribué sur les marchés ne vise qu'Adib Benfeddoul alors qu'un autre adjoint de Daniel Garrigues, Jonathan Prioleaud se présente lui aussi aux élections municipales de mars 2020. Frédéric Gojard explique cette différence de traitement car le "tract ne fait qu'une page et pas quatre pages". Il affirme que le parti "ne vise personne mais seulement une politique pratiquée pendant cinq ans et demi"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu