Politique

Trois adjoints au maire démis de leurs fonctions à Avignon

Par Aurélie Lagain et Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse jeudi 26 janvier 2017 à 11:04

Hôtel de ville d'Avignon
Hôtel de ville d'Avignon © Radio France - / Aurélie LAGAIN

Débat d'orientation budgétaire mercredi soir au conseil municipal d'Avignon. L'événement est venu en fin de conseil, avec le retrait de trois adjoints.

Le conseil municipal d'Avignon a voté contre le maintien à leur poste de trois adjoints, mercredi : Amine El Khatmi adjoint aux quartiers nord, Mounir Yemmouni, adjoint aux sports et Darida Belaïdi, deuxième adjointe au maire.

Cécile Helle, estimant la confiance rompue avec ses trois adjoints, a obtenu de sa majorité que leurs délégations leur soient retirées.

"J'essaie d'être un capitaine d'équipe qui entretient le dialogue avec ses élus. Ça ne doit pas se faire par la construction d'un rapport de force où l'on cherche à déstabiliser le maire ou à enfreindre la loyauté qui lui est dûe." - Cécile Helle, maire d'Avignon

Cécile Helle

L'opposition n'a pas participé au vote.

Seule des trois à être présente, Darida Belaïdi a pris la parole avec beaucoup d'émotion. Elle a expliqué au micro, devant les élus, se tenir devant la maire, "comme devant un tribunal".

"Jamais je n'aurais cru me retrouver dans cette situation, accusée de perte de confiance. Je n'en ai toujours pas compris le sens, puisque je n'ai jamais trahi la confiance que vous m'avez accordée, Madame le maire, parce que c'est très douloureux." - Darida Belaïdi

Darida Belaïdi

Seul l'élu écologiste Jean-Pierre Cervantès, lui-même ancien adjoint au maire, s'est abstenu, tirant à boulets rouges sur le directeur de cabinet. Il appelle Cécile Helle à "redonner espoir aux écologistes, aux membres de la culture, aux jeunes et aux défavorisés".

"Vous êtes à mi-mandat et l'équipe se fissure." - Jean-Pierre Cervantès

Jean-Pierre Cervantès