Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Trois candidats pour la présidence des Républicains

-
Par , France Bleu

Il y a trois candidats pour l'élection du nouveau président du parti Les Républicains. Christian Jacob, Guillaume Larrivé et Julien Aubet ont annoncé qu'ils se présentaient pour obtenir la présidence de LR. La clôture des candidatures a lieu ce mardi et l'élection aura lieu en octobre.

Christian Jacob est le grand favori pour remporter la présidence des Républicains
Christian Jacob est le grand favori pour remporter la présidence des Républicains © AFP - ROMAIN LAFABREGUE

Après Christian Jacob ce lundi, les députés Guillaume Larrivé et Julien Aubert ont annoncé à leur tour, ce mardi, le dépôt officiel de leur candidature à la présidence du parti Les Républicains. L'élection aura lieu en octobre. 

Trois députés candidats 

Il y a trois postulants sur la ligne de départ. Christian Jacob, Guillaume Larrivé et Julien Aubert ont obtenu les 1.311 parrainages de militants nécessaires avant la clôture des candidatures ce mardi à 20h00. La Haute autorité du parti va ensuite examiner les candidatures et les valider. Le scrutin est prévu les 12 et 13 octobre et si besoin, un second tour les 19 et 20 octobre. 

Le président du groupe à l'Assemblée, Christian Jacob, est le grand favori pour cette élection. Les chiffres sont en sa faveur puisque le député de Seine-et-Marne a réuni les parrainages de 10.500 militants et 122 parlementaires. 

Le député du Vaucluse Julien Aubert, 41 ans et ancien condisciple d'Emmanuel Macron à l'ENA, a lui annoncé le soutien de 4.651 parrainages adhérents et 15 parlementaires. 

De son côté, Guillaume Larrivé, a annoncé sur franceinfo avoir recueilli "plus de 3.000 parrainages militants" sans préciser le nombre de soutiens parmi les parlementaires. "Je suis hyper motivé, complètement conscient de la situation", qui est "hyper compliquée pour les Républicains et pour les Français", a souligné cet énarque de 42 ans.

Remonter la pente

Après deux défaites aux élections présidentielles de 2012 et 2017, le parti est au plus bas avec une nouvelle déconvenue aux élections européennes où le parti n'a récolté que 8,48 % des voix. C'est ce dernier échec qui a poussé son ancien patron, Laurent Wauquiez, à démissionner. 

Le président intérimaire, Jean Leonetti veut éviter une nouvelle guerre des chefs comme celle qui avait opposé en 2012, Jean-François Copé et François Fillon. C'est pour cela qu'il a voulu "dissocier" l'élection interne de l’élection présidentielle.  Ainsi, les candidats doivent prendre "l'engagement moral" de ne pas se présenter en 2022. 

Le retour à la "sérénité" souhaité 

Le vice-président de la commission d’investiture et soutien de Christian Jacob, Roger Karoutchi, a souhaité sur BFM TV, le retour d'une "sérénité" pour entamer "la longue phase de reconstruction" du parti qui a vu ses cadres comme Bruno Le Maire, Édouard Philippe ou encore Alain Juppé, partir. 

  - Visactu
© Visactu