Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trois mois après le second tour des municipales à Toulouse, le collectif Archipel Citoyen se brise

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Archipel Citoyen, le collectif formé pour les élections municipales à Toulouse se délite déjà, à quelques jours de la réunion du Conseil de Métropole.

Les premiers vrais désaccords se font jour au sein du groupe Archipel Citoyen à Toulouse.
Les premiers vrais désaccords se font jour au sein du groupe Archipel Citoyen à Toulouse. © Radio France - Bénédicte Dupont

"Cette semaine, un groupe métropolitain sera officialisé, Alternative Écologique Sociale et Démocratique", commence le communiqué. Un groupe "composé d’élues et d'élus de listes métropolitaines qui ont porté les valeurs écologiques, démocratiques et sociales lors des dernières campagnes municipales".

Mais, un groupe qui ne représente plus d'une seule voix l'ensemble des courants rassemblés sous la bannière Archipel Citoyen. "On espère que nos camarades nous rejoignent", regrette l'une des participantes à ce nouveau groupe, Odile Maurin, qui précise que "les élus originellement Europe Ecologie les Verts" n'ont pas souhaité rester au sein de leur ensemble. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

"Ça n'a pas toujours été simple"

Depuis trois mois, les 21 membres du groupe Archipel Citoyen élus au conseil métropolitain travaillent ensemble à l'élaboration d'une charte, la recherche de locaux, l'embauche possible de salarié(s). "Ça n'a pas toujours été simple. Quand on fait des choses nouvelles, c'est toujours compliqué", renchérit Odile Maurin, l'une des neuf élus sans étiquette dans ce nouveau groupe auxquels il faut ajouter Agathe Roby et Hélène Magdo encartées France Insoumise.

Une conférence de presse est prévue prochainement pour présenter le projet de ce groupe de 11 élus. Reste à savoir ce que feront les élus Europe Ecologie les Verts, Antoine Maurice, la tête de liste, en premier lieu. 

L'ensemble des signataires de ce groupe baptisé Alternative Écologique Sociale et Démocratique sont : Aymeric Deheurles, Jamal El Arch, Caroline Honvault, Maxime Le Texier, Hélène Magdo, Odile Maurin, Julienne Mukabucyana, Marc Péré, Sylvie Pierot, François Piquemal et Agathe Roby.

La formation d'un autre groupe

Les autres membres d'Archipel Citoyen se disent "surpris", ce mardi après-midi, de découvrir cette fissure au sein du collectif avec la "création d'un groupe non unitaire et ne parlant nullement des modalités d'un travail commun". Ils insistent sur leur choix d'"ouverture" tout en annonçant, à leur tour, la création d'un groupe indépendant au sein des élus intercommunaux et en appelant "à la création d'un intergroupe" pour coordonner leur opposition à Jean-Luc Moudenc.

L'ensemble des membres de ce second groupe sont : Michèle Bleuse, Sophie Boubidi, Hélène Cabanes, Patrick Chartier, Romain Cujives, Ana Faure, Isabelle Hardy, Thomas Karmann, Antoine Maurice et Albert Sanchez.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess