Politique

A trois mois des régionales, les Aquitains s'intéressent-ils à la campagne électorale ?

Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde mardi 8 septembre 2015 à 16:36

Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre prochains. A trois mois du premier tour, les électeurs ont-ils fait leur choix et surtout iront-ils voter pour l'équipe qui prendra la tête de la future grande région Aquitaine Poitou-Charentes Limousin ? Paroles d'électeurs.

Au cas où cela vous aurait échappé, nous serons appelés aux urnes avant la fin de l'année. Les 6 et 13 décembre prochains se tiendront les élections régionales. Un scrutin à deux tours pour choisir l'exécutif qui sera en charge de la future grande région Aquitaine Poitou-Charentes Limousin. A trois mois de cette élection vous, sentez-vous concernés ? Etes-vous seulement au courant de la tenue de ce scrutin ? Ce mardi France Bleu Gironde a posé la question aux passants sur le marché de La Teste-de-Buch.

"Je ne me suis pas encore penché sur la question. Je ne connais pas les candidats ni les programme mais je vais voir ça plus tard et je vais aller voter."

Sur le marché la plupart des testerins nous disent qu'il y a  des sujets plus graves et importants que les élections régionales.  Mais dans leur majorité, ils disent qu'ils iront voter même si ils ont du mal à imaginer la façon dont fonctionnera la future grande région.

"C'est important d'aller voter. Surtout si on peut alléger un peu le mille-feuille. Ce serait une opportunité pour simplifier mais je n'y crois pas trop."

"On va voter mais on ne sait pas exactement pour quoi. Quelles seront les compétences de cette future région ? On ne sait pas et les élus ne savent pas non plus je crois."

Si vous n'êtes pas inscrit sur les listes électorales, vous avez encore jusqu'au 30 septembre, pour le faire, en mairie ou en ligne, avec un délais d'un mois supplémentaire pour les jeunes qui auront 18 ans, d'ici le 6 décembre.

Les 7 têtes de listes pour les élections régionales 2015 en Aquitaine Poitou-Charentes Limousin :

  • Virginie Calmels (LR/MODEM/UDI)

  • Jacques Colombier (FN)

  • Françoise Coutant (EELV)

  • Jean Daniel (FDES)

  • OLivier Dartigolles (FDG)

  • Samuel Morillon (DLF)

  • Alain Rousset (PS)