Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Trop d'Arabes à Toulouse" : la mairie ouvre une enquête après les propos polémiques d'un élu

Par

"Trop d’Arabes à Toulouse". Ce sont les propos prêtés à un conseiller municipal toulousain de la majorité, sur l’antenne d’une radio israélienne. Le maire de Toulouse ouvre une enquête.

Polémique à la mairie de Toulouse. Aviv Zonabend, conseiller municipal de la majorité aurait dit "il y a  trop d'Arabes à Toulouse". L'élu toulousain, en charge des relations avec les villes jumelées aurait tenu ses propos lors d'une émission radio alors qu'il était en Israël. 

Publicité
Logo France Bleu

Il était interrogé sur la radio de l'armée israélienne sur le port de la kippa et il a répondu : "Je pense qu'aujourd'hui il ne faut plus porter de calotte sur la tête, c'est un problème de sécurité et pas d'identité. On me demande alors si je suis influencé par Mohammed Merah, je lui réponds que 'oui, entre autres, ça marque' et il me demande s'il y a trop d'arabes à Toulouse, je lui réponds que oui mais je pense aux islamistes à ce moment-là". Pour sa défense, Aviv Zonabend explique qu'il parle mal l'hébreu, d'où l'incompréhension autour de sa déclaration.  

loading

De son côté, Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse a depuis rencontré son adjoint. dans un communiqué publié sur Facebook il condamne des propos "à l'emporte-pièce". Il indique même qu'une enquête a été lancée. Concrètement, les services municipaux et un traducteur professionnel sont en train de traduire la version originale de cette interview pour savoir quels mots ont été employés.

Si les faits étaient avérés, l'élu pourrait alors perdre ses délégations. Aviv Zonabend, en tout cas, n’envisage pas de démissionner de son poste de conseiller municipal. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

L'info en continu

Publicité
Logo France Bleu