Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

TV : "Juppé, le ressuscité" a enterré l'audience de France 3

mardi 4 octobre 2016 à 12:35 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Le documentaire de France 3 consacré au parcours du maire de Bordeaux candidat à la primaire de la droite n'a réuni ce lundi soir qu'1,6 millions de téléspectateurs. Un mauvais score pour la chaîne publique.

Une image du documentaire "Juppé, le ressuscité" diffusé sur France 3.
Une image du documentaire "Juppé, le ressuscité" diffusé sur France 3. - © youtube (capture d'écran)

C'est un pari compliqué que s'est lancé France 3 en programmant en prime-time des documentaires consacrés au parcours des hommes politiques. Pour la première, ce lundi soir, le pari a été perdu. Le documentaire "Juppé, le ressuscité" signé Franz-Olivier Giesbert, malgré une forte promotion, n'a pas connu le succès escompté. Avec 1,6 millions de personnes devant leur écran, France 3 n'a réalisé que 6,7% de part d'audience et elle est devancée par toutes les autres grandes chaînes.

L'amour plus fort que la politique

C'est M6 qui est arrivée en tête des audiences avec un nouvel épisode de "L'amour est dans le pré" qui a réuni 5 millions de téléspectateurs devant TF1 et "Esprits criminels" (4,8 millions) puis France 2 et "Castle" (3,8 millions). La politique sous forme de documentaire ne mobilise pas. Ou du moins pas encore, à un mois et demi de la primaire à droite et à sept mois de l'élection présidentielle. France 3 doit espérer que ce ne soit qu'une question de timing. La chaîne a prévu de diffuser au total une dizaine de portraits ces prochaines semaines.