Politique

UMP de la Loire : baisse de 30% des renouvellements d'adhésion sur un an

Par Julien Corbière, France Bleu Saint-Étienne Loire samedi 28 juin 2014 à 20:57

robert KARULAK
robert KARULAK © Radio France - mathilde montagnon

Même si le noyau dur des militants UMP ne s'avoue pas démobilisé par les affaires, la fédération UMP de la Loire connaît une baisse des renouvellements d'adhésion de 30% sur un an.

Déception oui mais pas d'abattement. C'est un peu le leitmotiv dans la fédération UMP de la Loire. Les enquêtes et les affaires au national ont un peu entamé la confiance des militants. Nicole Peycelon, responsable de la 2eme circonscription de Saint-Etienne le montre bien : "On fait du bon travail au niveau local, tout se passe bien avec de belles élections municipales. C'est rageant de voir que notre travail est anéanti par ces affaires."

30% de renouvellement en moins par rapport à juin 2013

Robert Karulak, vice président de Saint-Etienne Métropole et secrétaire départemental UMP, le confirme. Cette crise de confiance s'est traduite par des renouvellements inférieurs à ceux prévus : "30% de cotisation en moins par rapport à juin 2013."

Reportage de Maxime Fayolle    

Alors qu'un sondage BVA affirmait récemment que près de 8 sympathisants UMP sur 10 voulaient un renouvellement de leur parti, les militants UMP de la Loire sont partagés. Mais chez tous, le nom de Nicolas Sarkozy n'est jamais loin. Reviendra, reviendra pas ? Réponse au congrès national du 29 novembre prochain.

Partager sur :