Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un abonnement pour utiliser les bornes électriques Autolib' : c'est l'un des scénarios envisagés par la Mairie de Paris

mardi 4 septembre 2018 à 9:12 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

Christophe Najdovski a fait le point sur Vélib' qui est en bonne voie et sur Autolib' dont le déploiement commencera fin septembre 2018. L'adjoint à la maire de Paris chargé des transports était l'invité de France Bleu Paris ce mardi à 8h15. Regardez son interview.

Christophe Najdovski
Christophe Najdovski © Radio France - Martine Bréson

Paris, Île-de-France, France

Où en est-on à la mairie de Paris avec Vélib' et Autolib' ? Regardez l'intégralité de l'interview de Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris chargé des transports à la fin de cet article. Il était l'invité de France Bleu Paris à 8h15 ce mardi. 

Pour Vélib', il a reconnu que les difficultés s'étaient accumulées. La date de remise en place du système de vélo en libre service a été repoussée plusieurs fois mais la mairie reste confiante. 

Pour le "nouvel Autolib'", qui revient en free floating dès le 27 septembre 2018, la question du devenir des bornes électriques se posait. Christophe Najdovski indique que la mairie envisage de proposer une carte d'abonnement à petit prix pour ceux qui souhaiteraient les utiliser.  

Vélib' : pas question de jeter l'éponge 

"On est dans une stratégie de l'action". L'adjoint à la mairie de Paris chargé des transports reconnait que ce projet a peut-être été trop ambitieux. "Il faut plus de temps pour mettre en place une réforme d'envergure comme celle-là... Quand on fait un Vélib' métropolitain et plus simplement parisien, lorsque l'on met en place l'électrification de toutes les bornes avec la mise en place des vélos électriques, ça nécessite de prendre du temps". 

Qui va piano va sano" - Christophe Najdovski. 

"La priorité, c'est que le système Vélib' soit consolidé et qu'il soit fiable"  "On a aujourd'hui plus de 30 000 courses quotidiennes à Vélib'... On a un véritable redressement, 100% des Vélib' seront en fonctionnement en janvier 2019. Aujourd'hui, on a 70% des vélos qui sont fonctionnels là où on avait 20% des vélos fonctionnels début juillet 2018 donc on est sur la bonne pente". 

Autolib' : un abonnement pour les usagers qui souhaiteraient utiliser les bornes 

Christophe Najdovski espère que les bornes électriques seront réutilisées dès cet automne.. Plusieurs scénarios, dont celui de "venir se brancher moyennant l'achat d'une carte d'abonnement autour de 20 euros par mois, un système qui soit assez bon marché", sont envisagés. "Ce qui est important c'est que ce réseau soit le plus rapidement possible utilisable par les usagers que ce soit par les particuliers, par les professionnels ou bien par les sociétés d'autopartage puisque nous voulons développer fortement l'autopartage pour remplacer Autolib'

Les Zoé électriques arrivent à Paris fin septembre

Dès le 27 septembre 2018, les Zoé électriques arrivent  à Paris avec Renault, c'est de l'autopartage avec des véhicules électriques. On aura 500 véhicules Renault d'ici la fin de l'année 2018. PSA annonce aussi 500 autres véhicules et on a la volonté de faire en sorte qu'il y ait d'autres opérateurs. Renault va se déployer à Paris et à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine) dès septembre 2018 pour retrouver, à terme, un système véritablement métropolitain.

Regardez l'intégralité de l'interview de Christophe Najdovski