Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un appel pour une union de la gauche et des écologistes pour les départementales dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Ils lancent un appel au rassemblement et à la responsabilité de la gauche et de l'écologie : 200 citoyens, militants, élus, responsables associatifs espèrent qu'il y aura des candidatures communes dès le 1er tour des élections départementales dans le Loiret les 20 et 27 juin.

Une partie des signataires de l'appel des 200 (dont le conseiller municipal PS Baptiste Chapuis, au centre), ici à Orléans, ce lundi
Une partie des signataires de l'appel des 200 (dont le conseiller municipal PS Baptiste Chapuis, au centre), ici à Orléans, ce lundi - DR

Un appel pour une union de la gauche et des écologistes vient d'être lancé dans le Loiret pour les élections départementales qui se tiendront les 20 et 27 juin, en même temps que les régionales.

Cet "appel des 200" est baptisé "Le Loiret en commun, la gauche et l'écologie rassemblées pour gagner" et signé par des militants de gauche, citoyens, syndicalistes, militants associatifs, universitaires, élus...

Citons les élus socialistes Jean-Pierre Sueur (sénateur), François Bonneau (président de la Région), Christophe Chaillou (président d'Orléans Métropole et conseiller départemental sortant), les maires de Fleury les Aubrais et St Jean de Braye, Carole Canette et Vanessa Slimani... Il y a aussi des maires communistes Maryonne Hautin (Saran), Franck Demaumont (Chalette sur Loing)

Battre la droite et l'extrême-droite"

Les signataires estiment qu'une union de la gauche et des écologistes dans chaque canton dès le 1er tour est indispensable face à "la menace de l'extrême droite" _("le Rassemblement national espère gagner des cantons (...) le danger est bien réel")et  aussi pour battre "la droite et les macronistes" qui gèrent aujourd'hui le Département du Loiret, "réputé pour ses politiques résolument anti-sociales et anti-services publics"._

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

En effet à ce jour, le PS et Europe Ecologies Les Verts ne sont pas parvenus à un accord global sur l'ensemble du département du Loiret. Même si ce rassemblement a déjà pu être possible dans plusieurs cantons.

"Ce rassemblement doit se faire autour d'un programme et de propositions clairement à gauche pour un département qui fait de la jeunesse sa priorité, pour un département solidaire, écologique, féministe, citoyen, démocratique", expliquent les signataires.

Cet appel des 200 s'inspire directement dans ce qui se passe dans un département voisin du Loiret, avec le "Loir-et-Cher en commun" qui présente des candidatures communes aux départementales dans ce département (allant du PCF au PS en passant par EELV, Générations, les Insoumis).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess