Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un budget de 553 millions d'euros pour le département de la Savoie en 2019

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le budget 2019 du conseil départemental, examiné ce vendredi, augmente de 4 %. Un quart est consacré à l'investissement.

Le conseil départemental de Savoie
Le conseil départemental de Savoie © Maxppp - MAXPPP

Chambéry, France

Avec 136 millions d'euros d'investissement, soit 285 euros par habitant, entièrement dédiés à l'investissement, Hervé Gaymard, le président du conseil départemental présente un budget 2019 qu'il qualifie de "très offensif", malgré des taux d'imposition qui n'augmentent pas.

Dans d'autres départements qui gèrent des budget de 500 millions d'euros, l'investissement serait en moyenne de 80 millions d'euros. On est bien au-dessus en Savoie, se plaisent à souligner les élus de la majorité. 

La Savoie en bonne santé économique

L'action sociale représente un tiers du budget, et c'est déjà le signe d'un département aux difficultés sociales bien moindre qu'ailleurs. Dans d'autres départements, l'aide sociale constitue la moitié des dépenses et le RSA arrive en tête. En Savoie, l'aide aux personnes handicapés et l'accompagnement des personnes âgées arrivent en tête. 30 millions d'euros sont affectés au revenu de solidarité active en Savoie - c'est 80 millions d'euros par mois dans le Nord !

Autre indicateur, les droits de mutation continuent à progresser en 2018 (malgré un tassement pour ce premier trimestre 2019) et traduisent la bonne santé de l'immobilier. Cet impôt sur les transactions immobilières apporte 100 millions de recettes. Une aubaine.

Il faut savoir qu'en Savoie 57 % de la population est imposable (soit 10 % de plus que la moyenne nationale).

Si l'on écoute l'équipe d'Hervé gaymard, la Savoie va presque trop bien, puisqu'elle doit reverser 16 millions d'euros de ses recettes à un fond de péréquation qui aide les "départements moins bien lotis, ou moins bien gérés" note un peu perfidement Michel Bouvard le vice-président délégué aux finances.

Investissement : des routes très voraces 

Département de montagne oblige, la Savoie consacre 52 millions d'euros à ses routes. 20 millions sont utilisés rien que pour la route des Gorges de l'Arly. 

Deux millions et demi d'euros vont servir à financer des pistes cyclables (avec une passerelle entre la Balme et Virignin, ou encore le tronçon entre la base de loisirs de Saint-Hélène-sur-Isère et le pont de Grésy-sur-Isère). 

"On est en montagne, on fait face" résume Hervé Gaymard. La part des routes sur le budget global est donc bien plus élevée que dans d'autres départements. 

Les collèges ne sont pas oubliés avec 18 millions d'euros pour retaper les établissements d'Aiguebelle, de Cognin et de Yenne. 4 millions  servent à l'extension de l'IUT de Chambéry.

Communes et culture

L'aide pour équiper les communes n'est pas anodine : 23 millions d'euros en tout. Une somme stable. Les équipements d'accessibilité aux handicapés, le tourisme et l'assainissement sont prioritaires. 

Sur le plan culturel enfin, 2019 est l'année de financement du musée savoisien à Chambéry. 9 millions d'euros sont débloqués cette année , sur un budget total de rénovation du musée de 22 millions d'euros. 

Choix de la station

France Bleu