Politique

Un candidat La République En marche écarté en Seine-Maritime

Par Claire Briguet-Lamarre, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) vendredi 19 mai 2017 à 6:36

Le dépôt des listes pour les législatives se faire jusqu'à 18 heures ce vendredi soir
Le dépôt des listes pour les législatives se faire jusqu'à 18 heures ce vendredi soir © Maxppp - L'Est Républicain

Un couac dans la campagne pour les législatives du côté de La République En marche en Seine-Maritime. Le candidat William Tchamaha est finalement écarté de la 3e circonscription au profit de Cyrille Grenot. Il est accusé d'avoir publié un tweet appelant au boycott d'Israël.

Ce couac dans la liste La République En Marche (REM) dans la 3e circonscription de Seine-Maritime. Le candidat William Tchamaha se voit retirer son investiture à cause d'un tweet appelant au boycott d'Israël daté de février dernier (tweet introuvable aujourd'hui). Le Crif demandait au parti de lui retirer son investiture. La direction a finalement tranché.

C’est finalement un pharmacien de Rouen, Cyrille Grenot, qui hérite de l'étiquette REM. Il avait été candidat en 2012 sur la 1ère circonscription sous l'étiquette de la droite et du centre.

Dans cette circonscription, la députée-maire de Sotteville-lès-Rouen Luce Pane (PS) est candidate à sa propre succession. Hubert Wulfranc, le maire PCF de Saint-Étienne-du-Rouvray est candidat. Le FN a investi Guillaume Pennelle.