Politique

Un climat politique tendu à Cognac à un peu plus d'une semaine du premier tour des municipales

Par Stéfane Pocher, France Bleu La Rochelle vendredi 14 mars 2014 à 20:31

La candidate du Front nationale est révoltée. Isabelle Lassalle va porter plainte lundi au commissariat pour harcèlement contre Noël Belliot, candidat UMP-UDI à la mairie de Cognac.

Il serait venu la photographier ce vendredi aprés-midi sur son lieu de travail.

Ce genre de pratique est insensé dit-elle Noel Belliot.

"Je distribuais des tracts avec ma femme rue Aristide Briand. Je suis tombé des nus", rajoute t-il. "C'est son seul moyen d'exister dans la presse."

"Elle n'a ni programme, ni projet pour la ville. A quoi pourrait d'ailleurs bien me servir sa photo."

Isabelle Lassalle n'en démord pas.  "C'est un menteur. Son épouse était loin de lui."

Pour Noel Belliot, plutôt furieux, c'est de la calomnie pure et simple. Stéfane POCHER

"Des clients de la chocolaterie ", là où elle travaille, "et les commerçants proches peuvent confirmer qu'il a bien utilisé son téléphone portable sur le pas de la porte devant le magasin pour me photographier ."

"Cette fois ça suffit, il a dépassé les bornes en venant sur mon lieu de travail ", explique la candidate Bleu Marine.

"C'est de la provocation. Il se sent en danger. Il n'imaginait pas que je pouvais constituer une liste. Les sondages ne lui sont pas favorables. Ma candidature dérange. Il sait qu'il a perdu la mairie", estime la candidate.

"Méthode Belliot"

Michel Gourincha, le maire sortant, candidat à sa succession, se plaint sur sa page Facebook d'un tract utilisé par ce dernier, avec sa photo aux côté de François Hollande.

Noël Belliot confirme. Il  y dénonce les impôts bien trop forts dans la commune. C'est de bonne guerre. Nous sommes en campagne conclu le candidat UMP UDI.