Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un collectif de citoyens se crée à Bonchamp en vue des municipales 2020

-
Par , France Bleu Mayenne

Un collectif de citoyens vient de se créer en ce début décembre à Bonchamp, à l'approche des prochaines municipales. Il défend des valeurs écologistes et participatives. L'objectif est de présenter une deuxième liste face à celle du maire sortant.

Il y a, en ce début décembre, une vingtaine de citoyens au sein de ce collectif "Bonchamp ensemble".
Il y a, en ce début décembre, une vingtaine de citoyens au sein de ce collectif "Bonchamp ensemble". - Bonchamp ensemble

Bonchamp-lès-Laval, France

Alors que les municipales sont dans trois mois, en mars prochain, des citoyens se regroupent en collectif à Bonchamp en ce début décembre. Ils veulent présenter une deuxième liste face à celle du maire sortant. Gwénaël Poisson a déjà annoncé début octobre qu'il se présentait à nouveau. 

Pour l'instant, il y a une vingtaine de citoyens dans ce groupe "Bonchamp ensemble". Un retraité actuellement conseiller municipal d'opposition, une ingénieure ou encore un lycéen, et tous veulent défendre des projets pour l'environnement

Développer des moyens de transport plus propres

C'est le cas de Stéphanie Reuzé, infirmière à l'hôpital de Laval et bonchampoise depuis dix ans. Elle a notamment construit sa maison à Bonchamp avec des matériaux sains, c'est donc une éco-construction. Elle aimerait aussi développer les mobilités douces, notamment depuis un accident en trottinette :  

J'aimerais développer la circulation douce avec un aménagement urbain qui permettrait à ceux qui l'auront décidé d'utiliser les moyens de transport doux, par exemple de véritables pistes cyclables. Je pense qu'il y a urgence et que la municipalité actuelle ne fait pas assez dans ce sens, alors que c'est le rôle de la ville.

Stéphanie Reuzé aimerait aussi créer un pédibus pour les enfants c'est-à-dire que les parents emmènent et ramènent les élèves de l'école à pied.

Le maire sortant se représente en 2020

Pour rappel, en 2014, Gwénaël Poisson a été élu dès le premier tour avec 62% des voix. Malgré tout, pour Michel Perrier, retraité de 64 ans et actuel conseiller municipal d'opposition, qui fait partie de ce collectif, le plus important c'est qu'il y ait une deuxième liste.

"Il faut amener ce choix et après, ce sont les Bonchampois qui choisissent. Si on est très minoritaires, si les préoccupations qu'on défend, c'est-à-dire environnementales et participatives, si ce n'est pas partagé, on constatera que ce n'est pas partagé. Mais ce qu'on entend aujourd'hui, c'est plutôt le contraire", explique cet ancien conseiller régional écologiste. 

Quelques citoyens de ce collectif "Bonchamp ensemble" : 

Christelle Salvador-Ruiz, 48 ans, adjoint administratif territorial. Matthieu Perthue, 33 ans, webmaster (créateur de sites internet). Stéphanie Reuzé, 42 ans, infirmière. Michel Perrier, 64 ans, ex-conseiller régional (2010/2015), actuel conseiller municipal d'opposition, retraité. Christian Jamard, 51 ans, responsable qualité. Caroline Le Goff, 44 ans, ingénieur. Hugo Fernandes, 17 ans, lycéen. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu