Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Un gestion pitoyable", à Saint-Avold, le nouveau maire dépose plusieurs plaintes contre son prédécesseur

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le nouveau maire de Saint-Avold a déposé plusieurs plaintes à l'encontre de son prédécesseur ces dernières semaines auprès du parquet de Sarreguemines. Ces plaintes portent sur des prises illégales d'intérêt, détournement de fonds publics, abus de confiance et délit de favoritisme.

Le maire de Saint-Avold René Steiner  (au centre) entouré de son adjoint Pascal Lauer (à gauche) et d'un des avocats de la ville
Le maire de Saint-Avold René Steiner (au centre) entouré de son adjoint Pascal Lauer (à gauche) et d'un des avocats de la ville © Radio France - Cécile Soulé

Il s'y était engagé après sa victoire : faire la lumière sur les comptes de la ville. René Steiner, élu en juin dernier, dénonce une gestion des comptes de la ville par André Wojciechowski, qui a été à la tête de la commune pendant 3 mandats. Cela concerne notamment le trucage présumé de l'appel d'offre de la place du marché pour favoriser une entreprise et 15.000 euros de cadeaux offerts aux habitants juste avant les élections municipales de mars et juin 2020.  Tout cela est "pitoyable", a résumé le maire qui annonce des actions en justice à venir. 

Le maire de Saint-Avold René Steiner

Bons cadeaux aux habitants juste avant les élections

Ces bons cadeaux : ce sont 500 bouquets de fleurs, 33 bons d'achats dans des commerces de la ville mais également 70 paniers garnis. Des cadeaux d'une valeur globale de 15.000 euros offerts aux habitants juste avant le 1er et 2e tour des élections municipales. Selon les avocats de la ville, Me Couronne et Me Mangeot, en plus des plaintes déposées en justice, ces dépenses s'apparentent au financement illégal de la campagne d'André Wojciechowski qui briguait un 4e mandat. "La commission nationale des comptes de campagne a été saisie", précisent les avocats. 

Un appel d'offre truqué

Le nouveau maire dénonce aussi un appel d'offre faussé, celui de la réhabilitation de la place du marché en 2017. Les critères pour choisir l'entreprise à qui serait confié ce marché à 130.000 euros ont été changés entre le 1er et le 2e tour de l'appel d'offre pour choisir une société, Cimtea, qui est déjà citée dans des plaintes de la communauté de communes. 

Problème aussi dans la gestion du parking de La Poste

Enfin, René Steiner reproche à son précédesseur d'avoir entièrement financé la gestion du parking de La poste en 2019, faisant ainsi un cadeau aux 2 autres co-propriétaire, 2 sociétés. Le maire de St-Avold annonce "d'autres actions en justice".  D'autres plaintes vont suivre concernant notamment l'utilisation d'un véhicule municipal pour les déplacements privés de l'ancien maire. Le parquet de Sarreguemines où les plaintes ont été déposées a ouvert sur certains dossiers une enquête préliminaire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess