Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un millier d'assesseurs déjà vaccinés pour les élections départementales et régionales en Meurthe-et-Moselle

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le préfet de Meurthe-et-Moselle Arnaud Cochet et le maire de Nancy Mathieu Klein ont fait le point sur l'organisation des scrutins départementaux et régionaux des 20 et 27 juin. Objectif : éviter au maximum les contaminations et rassurer les électeurs.

Les Français seront appelés aux urnes les 20 et 27 juin prochain
Les Français seront appelés aux urnes les 20 et 27 juin prochain © Radio France - Sarah Tuchscherer

Un an après des élections municipales marquées par la pandémie, une faible participation et des contaminations dans les bureaux de vote même si aucun chiffre n'a pu être consolidé, la préfecture de Meurthe-et-Moselle et la mairie de Nancy ont annoncé ce jeudi 6 mai les modalités d'organisation du scrutin.

Plus de la moitié des bureaux de vote déplacés à Nancy

Pour ce qui concerne la répartition des bureaux de vote, la ville de Nancy en déplace 38 sur 57, cela concerne environ 27.000 électeurs. L'idée, c'est de ne plus organiser de votes dans des écoles de la ville, remplacées par des gymnases ou des salles municipales par exemple. Il était compliqué, qui plus est depuis la crise sanitaire, d'installer les bureaux de vote pendant le temps scolaires et de tout remettre en place dans la nuit de dimanche à lundi.

Dans les quatre écoles qui accueilleront encore des bureaux, aucune salle de classe ne sera utilisée, prévient le maire de Nancy, Mathieu Klein. Ces modifications seront communiquées aux électeurs, par courrier, mais aussi sur des supports de communication et le site de la mairie. Pour éviter les rassemblements, les bureaux de Nancy fermeront à 20 heures au lieu de 18 heures auparavant.

Limiter au maximum les contaminations

Si à Nancy, ces modifications géographiques sont actées, d'autres communes qui le demandent pourraient emprunter la même voix, selon le préfet Arnaud Cochet. L'autre objectif, c'est de limiter les contaminations en ayant comme assesseurs et présidents de bureaux de vote des personnes vaccinées contre le Covid. En une semaine, un millier d'assesseurs a pu être vacciné via des créneaux dédiés, sans compter ceux qui ont déjà été vaccinés par leurs propres moyens. Des vaccinations même pour des citoyens qui ne sont pas dans les publics ciblés pour l'instant.

Selon Arnaud Cochet, il resterait environ 2.500 personnes à vacciner d'ici début juin sur les 5.000 personnes mobilisées pour les scrutins. Pour ceux qui ne pourraient pas ou ne voudraient pas être vaccinés, des autotests seront mis à disposition pour permettre un dépistage à 48 heures du scrutin. L'Etat qui fournira également masques et gels hydroalcooliques pour les bureaux de vote.

Un enjeu pour la participation

La sécurisation sanitaire des opérations de vote est un élément pour permettre un rebond de la participation lors des départementales et régionales, selon Mathieu Klein, qui se souvient que moins d'un électeur sur deux s'était déplacé pour les municipales : 

"Nous ne sommes plus en mars ou juin 2020. Nous sommes dans une phase de vaccination. Les conditions d'organisations du scrutin se feront dans une plus grande sérénité. Avec les mesures que nous prenons, cela donne à ceux qui pourraient avoir des inquiétudes des raisons de les lever. C'est vrai que des candidats, des assesseurs, ont été contaminés par la Covid-19 pendant les élections municipales, au premier tour surtout. Il y a une inquiétude et il faut la lever."

Les procurations pourront être réalisées en ligne et chaque mandataire pourra voter pour deux personnes différentes. Notez que la mairie de Nancy est toujours à la recherche d'assesseurs. Il en manque 130 sur 1335. Les inscriptions sont possibles sur le site de la ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess