Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un millier de personnes rassemblées à Claira pour les obsèques de José Puig

mercredi 8 novembre 2017 à 18:52 Par Sébastien Cabrita Dos Santos, France Bleu Roussillon

Ils étaient plus d'un millier à Claira ce mercredi pour assister aux obsèques de José Puig. Le maire de cette petite commune des Pyrénées-Orientales est mort dimanche dernier à l'âge de 72 ans. Une marche silencieuse a été organisée entre son domicile et l'Eglise.

Moment de recueillement ponctué par des prises de paroles d'élus
Moment de recueillement ponctué par des prises de paroles d'élus © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

Claira, France

Ce mercredi, ils étaient plus d'un millier rassemblés à Claira pour assister aux obsèques de José Puig, maire de Claira depuis 28 ans et figure politique des Pyrénées-Orientales. La cérémonie a duré près de trois heures. Mais tout le monde n'a pas pu entrer dans l'église pour se recueillir. Un écran géant et des enceintes ont été installés à l'extérieur de l'édifice.

L'Eglise de Claira bondée pendant la cérémonie  - Radio France
L'Eglise de Claira bondée pendant la cérémonie © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos

La famille était bien-sûr présente, tout comme beaucoup d'élus. Certains ont pris la parole pour rendre hommage au maire. Parmi eux, François Bayrou, maire de Pau et président du Modem. Il a présenté José Puig comme un homme proche des gens, qui a créé des milliers d'emplois.

La présidente du Conseil Général des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe, a aussi pris la parole. Elle a décrit un homme qui a fait énormément pour sa commune en 28 ans de mandat. C'est lui qui a notamment fait sortir de terre la grande zone commerciale de Claira. Elle l'a aussi remercié pour son investissement au niveau départemental.

Un Claira avant, et un Claira après José Puig

Dans le cortège, les habitants parlent d'une seule voix : "c'était un homme bon. Il pensait à nous avant lui-même". Certains ont même vu la commune se transformer sous sa direction : "_Au début c'était un petit village de rien du tout. Il y a des endroits où il n'y avait pas d'électricité. D'autres maisons restaient sans eau courante. C'est lui qui a tout chang_é", partage Jean à la fin de la cérémonie.

La famille et le cercueil de José Puig ont été accompagnés par la foule. A l'aller, comme au retour. D'abord depuis son domicile jusqu'à l'église. Puis de l'église jusqu'au cimetière.

La marche silencieuse du cortège entre la maison de José Puig et l'Eglise de Claira - Radio France
La marche silencieuse du cortège entre la maison de José Puig et l'Eglise de Claira © Radio France - Sébastien Cabrita dos Santos