Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un nouveau corbeau à Mosset à quelques jours des municipales

mercredi 19 mars 2014 à 18:22 Par Anne-Natacha Bouillon, France Bleu Roussillon

Après Maureillas, Mosset dans le Conflent est victime d'une lettre anonyme. L'écrit envoyé au maire et à tous les habitants du village épingle la gestion de le commune ses six dernières années. Henri Sentenac a répondu à son tour par un tract qu'il distribuent à ses concitoyens.

Mosset en Conflent
Mosset en Conflent © Anne-Natacha Bouillon / Radio France

Un village de plus en plus sale, une voirie défoncée, des bâtiments abandonnés... La lettre anonyme liste tout ce qui n'a pas été fait depuis six ans. Du coup, poursuit-elle...

"La zizanie s'est installée au sein du Conseil Municipal" ; "La désunion s'est installée dans le village"... (extraits de la lettre anonyme)

Le maire actuel Henri Sentenac, qui brigue une deuxième mandat, condamne avant tout le procédé de la lettre non-signée.

Le maire de Mosset Henri Sentenac réagit au procédé de la lettre anonyme

Face à lui, une liste menée par son prédécesseur, Olivier Bétoin, qui n'approuve pas non plus la méthode. Elle n'est en tout cas pas pratiquée par ses co-listiers.

Olivier Bétoin déplore le climat de sucpiscion qui règne à Mosset

Deux autres candidats indépendantes se présentent, Isabelle Gironès et Michel Hadji. Candidats, élus et villageois sont choqués par les propos contenus dans cette lettre. Le courrier a jeté la suspicion dans tout le village.

Le reportage d'Anne-Natacha Bouillon à Mosset