Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un nouveau groupe politique "dans l'esprit LREM" au conseil départemental de la Drôme

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Sept conseillers départementaux viennent de créer ce groupe appelé "Unis pour la Drôme". Six d'entre eux sont issus du groupe d'opposition présidé par le socialiste Pierre Jouvet, le septième était dans la majorité de Marie-Pierre Mouton. Sur ces sept élus, quatre sont adhérents à LREM.

les 7 élus qui composent le nouveau groupe baptisé "unis pour la Drôme"
les 7 élus qui composent le nouveau groupe baptisé "unis pour la Drôme" © Radio France - Nathalie de Keyzer

Drôme, France

Ça ressemble beaucoup à la république en marche, mais ça n'est pas que ça ! Voilà pourquoi ce nouveau groupe ne veut pas qu'on le cantonne à cette étiquette. Et pourtant, leur volonté est très similaire à celle prônée par le Président Emmanuel Macron. 

"Nous voulons travailler projet par projet et plus dans une logique de politique politicienne " 

Anna Place, conseillère départementale de Bourg-de-Péage et présidente de ce groupe

Le nouveau groupe a donc décidé de s'appeler : "Unis pour la Drôme" sans référence à aucun parti. Pourtant sur les sept élus qui le composent, quatre sont adhérents à La République En Marche. 

Créer une troisième voie 

Six membres de ce groupe étaient anciennement dans l'opposition départementale présidée par le PS Pierre Jouvet, et un dans la majorité de Marie-Pierre Mouton. Aucun ne se sentait "mal" dans son ex groupe, mais pour certains il s'agit de retrouver une vraie liberté de vote, sans "obligation", pour d'autre c’est une question de logique personnelle. 

C'est notamment cet argument qu'avance Karim Oumeddour, qui était jusqu'à présent membre de l’exécutif en charge des sports et de la Jeunesse. 

" J’adhère à LREM depuis mars 2018, j'ai toujours été écouté et bien travaillé avec Marie-Pierre Mouton, mais je vais au bout de mon engagement personnel"

Le conseiller départemental de Montélimar 1.  Il a d’ailleurs présenté sa démission de délégué aux sport et à la jeunesse des l’annonce de la création du nouveau groupe. Les sept membres d'Unis pour la Drôme ne cachent pas leur volonté d'attirer d'autres élus qui souhaiteraient également travailler avec eux. Ils confient aussi que ce nouveau groupe est bien sur, une façon de se "mettre en marche" pour les futures élections départementales prévues en 2021.

Les sept membres du nouveau groupe  

- Anna Place. Canton de Bourg-de-Péage, présidente du groupe "Unis pour la Drôme"

-Martine Charmet. Canton Le Diois

-Gérard Chaumontet. Canton de Bourg-de-Péage

-Bernard Buis Sénateur LREM. Canton le Diois 

- Pascal Pertusa. Canton Valence 2 (encarté LREM)

-Pierre Pieniek. Canton Romans-sur-Isére (encarté LREM) 

- Karim  Oumeddour. Canton Montélimar 1 (encarté LREM) 

Choix de la station

France Bleu