Politique

Un président pour la Communauté d'agglomération du Pays Basque

Par Oihana Larzabal, France Bleu Pays Basque lundi 23 janvier 2017 à 6:00 Mis à jour le lundi 23 janvier 2017 à 12:00

L'élection du président de la CaPB aura lieu ce lundi 23 janvier 2017
L'élection du président de la CaPB aura lieu ce lundi 23 janvier 2017 © Radio France - -

Le président de la Communauté d'agglomération du Pays Basque sera élu ce lundi 23 janvier lors du premier conseil qui aura lieu à l'amphi 400 de l'Université de la Nive à Bayonne. Il devra gérer une agglo XXL regroupant les 158 communes basques.

Les 233 conseillers de la toute nouvelle Communauté d'agglomération du Pays Basque vont se réunir pour la première fois ce lundi. 11 points à l'ordre du jour à commencer par l'élection du président.

Peu de suspens

C'était un secret de polichinelle, Jean-René Etchegaray s'est officiellement porté candidat à la présidence il y a maintenant 10 jours. Lui, le maire de Bayonne, qui avait dû démissionner de la présidence de l'Agglomération Cote Basque-Adour face à la pression des autres maires de l'agglo, opposés au projet d'intercommunalité unique. Il bénéficie d'une certaine légitimité auprès de nombreux élus pro-EPCI : c'est un militant de la 1ère heure de Batera, la plateforme qui défend depuis 15 ans la création d'une institution propre au Pays Basque.

EH Bai lui a apporté son soutien. La coalition abertzale qui revendique 33 conseillers au sein de la CaPB.

Deux autres prétendants à la présidence

- Bernard Lougarot, maire de Gotein Libarrenx en Soule, se veut défenseur des petites communes et redoute le centralisme bayonnais.

- Jean-Jacques Doyhenart s'est officiellement déclaré 24h avant le vote. L'élu angloye a été choisi par le Parti Communiste Français. Le PCF qui était opposé au projet d'intercommunalité unique pour le Pays Basque.

Deux candidatures pour la forme qui n'ont que très peu de chance d'aboutir, pour ne pas dire aucune.

Une logistique colossale

L'élection du président se fera à bulletins secrets : les 233 conseillers devront passer par l'isoloir. Pour gagner du temps, l'assemblée sera organisée par ordre alphabétique et deux urnes seront installées. Cela devrait donc prendre deux heures avant de passer aux autres questions à l'ordre du jour.

La séance sera filmée, retransmise en direct dans 2 salles adjacentes pour le public : 640 places au total.

Aspaldiko aldarrikapena

200 urte pasa ditu euskal instituzioaren aldarrikapenak : Napoleon-ek departamenduak sortu zituelarik. Duela 20 - 25 urte berriz abiatu zen galdea eta 2002-an Batera plataforma sortu zuten 150 bat elkarteek.

Euskal instituzioa : Batera plataformaren aldarrikapena duela 15 urte