Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un score historique pour le Front national partout en France, la Bretagne résiste le plus

lundi 24 avril 2017 à 6:30 Par Soisic Pellet, France Bleu Breizh Izel

Avec 15,3% des suffrages en Bretagne, Marine Le Pen dépasse de deux points son ancien résultat de 2012. Aucun département breton ne fait exception. Mais le score du Front national chez nous reste largement en-dessous du reste du pays. La région reste toujours à conquérir pour le FN.

Le vote Front National fait un bond en Bretagne, avec une hausse d'environ deux à trois points dans chacun des départements
Le vote Front National fait un bond en Bretagne, avec une hausse d'environ deux à trois points dans chacun des départements © Maxppp - -

Bretagne, France

La Bretagne n'a jamais autant voté pour le Front national. Marine Le Pen obtient dans notre région 15,3%, un résultat en hausse de deux points par rapport à la dernière élection présidentielle en 2012. Elle avait alors atteint un peu plus de 13% des suffrages. Le vote d'extrême droite fait donc un bond important dans notre région. Et aucun département ne fait exception. La plus forte augmentation est à observer dans les Côtes d'Armor, où le score du FN augmente de trois points.

Une hausse de l'extrême droite partout en France

C'est un score historique pour le FN en nombre de voix : 6,9 millions d'électeurs ont choisi Marine Le Pen au premier tour. La candidate FN est qualifiée pour le second tour, avec 21,9% des suffrages. Elle avait obtenu 18,5% au premier tour en 2012.

La Bretagne reste tout de même la région la plus hostile

Marine Le Pen voyait la Bretagne comme "terre de conquête et d'espoir". La réussite est loin d'être totale. Car la Bretagne reste l'endroit en France où le Front national récolte le moins de suffrages. Elle obtient 15,3%, soit un peu plus de 300.000 voix.

Le Morbihan est le seul département breton où Marine Le Pen arrive en deuxième position, comme au niveau national. Dans le reste de la Bretagne, le FN est largement devancé par Jean-Luc Mélenchon et François Fillon.

Les scores du Front National sont particulièrement faibles dans les grandes villes bretonnes. Marine Le Pen n'atteint que 7% à Rennes comme à Nantes. Elle est même devancée par Benoit Hamon à Quimper, où elle n'obtient que 10% des voix.

Les détails des départements bretons

Dans le Finistère, en 2012, Marine Le Pen avait obtenu 11,9% des suffrages. Elle gagne donc deux points cette année, avec 13,89%.

Cliquez sur les dates pour connaître les résultats des élections précédentes.

Même chose dans le Morbihan : de 15,5% en 2012, elle passe à 17,7%.

Le FN gagne trois points dans les Côtes d'Armor

La plus forte hausse est constatée dans les Côtes d'Armor : + trois points pour la candidate du Front National, qui passe de 13,5% en 2012 à 16,5% au soir du premier tour.