Politique

Un soldat du RICM de Poitiers meurt en Centrafrique

Par William Giraud, France Bleu Poitou lundi 24 février 2014 à 10:50

Environ 1.600 soldats français sont déployés en Centrafrique
Environ 1.600 soldats français sont déployés en Centrafrique © MaxPPP

Le Marsouin a eu un accident de la route lors d'une mission de reconnaissance dans l'Ouest du pays.

Les drapeaux du Régiment d'Infanterie Chars de Marine de Poitiers sont en berne ce matin. Le caporal Damien Dolet a succombé dimanche en fin d'après-midi à ses blessures après un accident de la route à bord d'un véhicule blinder léger alors qu'il se trouvait avec deux autres Marsouins près de la ville de Bouar en Centrafrique, non loin de la frontière avec le Cameroun.

Carte de localisation de Bouar, en Centrafrique - Aucun(e)
Carte de localisation de Bouar, en Centrafrique
Le militaire de 26 ans, arrivé au régiment en 2011, effectuait dans le pays sa deuxième mission à l'étranger après un séjour de 3 mois au Mali l'an passé. Malgré l'arrivée rapide d'un médecin sur place, le caporal n'a pas survécu. Ses camarades sont blessés mais leurs jours ne sont pas en danger.

3ème soldat français tué dans le pays

Le caporal Dolet aura servi quatre ans et demi sous les drapeaux. Il était en Centrafrique depuis seulement deux semaines aux côtés d'une vingtaine de Marsouins mobilisés dans le cadre de l'opération Sangaris. C'est le troisième soldat français mort depuis le début de l'intervention décidée par Paris en décembre. Intervention sous mandat de l'ONU. Demain, le parlement doit se prononcer sur le maintien des troupes françaises sur le territoire.