Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Une aide régionale au groupe Bel, à Évron, crée la polémique

mercredi 18 juillet 2018 à 17:00 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Le Conseil Régional des Pays de la Loire vient d'accorder à la fromagerie Bel une subvention de plus d'un million d'euros. L'opposition de gauche ne comprend pas pourquoi.

l'usine Bel à Evron
l'usine Bel à Evron - capture d'écran

Évron, France

C'est un gros chèque que vient de signer l'exécutif régional. Et c'est le groupe Bel, basé dans la petite ville des Coëvrons, qui va l'empocher. La commission permanente du Conseil Régional a donc accordé, le vendredi 13 juillet, une subvention de 1.200.000 euros dans le cadre de l'aide à l'investissement des industries agroalimentaires. La société, en contrepartie, s'est engagée à créer, dans les années à venir, une dizaine d'emplois

Incompréhensible pour les conseillers socialistes d'opposition. Bel se porte bien et n'a pas besoin d'une telle somme pour moderniser son appareil productif, surtout pour seulement quelques embauches explique leur chef de file Christophe Clergeau, joint par France Bleu Mayenne : "je ne suis pas offusqué. Je m'interroge sur la bonne utilisation de l'argent public. Bel est une entreprise performante mais elle gagne de l'argent. Elle n'a pas besoin d'un soutien de la Région. Bel procède à une modernisation de son usine, c'est bien pour la Mayenne, pour la filière laitière, mais plus d'un million d'euros juste pour ça...Pour l'emploi, c'est la création de 10 emplois entre 5 et 7 ans. Qui peut avoir une telle perspective à cet horizon ? On ne nous a jamais évoqués des circonstances particulières pour justifier un tel montant de subvention"

Le Conseil Régional explique, pour sa part, qu'il a respecté en toute transparence les règlements des aides aux entreprises que l'ancienne majorité PS avait mis en place.

Contactée, la direction de Bel, à Evron, affirme ne pas être encore au courant de la démarche du Conseil Régional des Pays de la Loire.