Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Mort de Jacques Chirac

PHOTOS - Une avenue Jacques-Chirac inaugurée au Rayol-Canadel

-
Par , France Bleu Provence

Un peu plus de 15 jours après le décès de l'ancien président de la République, une avenue Jacques-Chirac est inaugurée ce samedi au Rayol-Canadel. Le village varois tient à rendre hommage à "l’enfant du pays" : Jacques Chirac y a vécu plusieurs années quand il était enfant.

L'actuelle Avenue des Belges, qui mène notamment au Domaine du Rayol, va être rebaptisée Avenue Jacques Chirac ce samedi
L'actuelle Avenue des Belges, qui mène notamment au Domaine du Rayol, va être rebaptisée Avenue Jacques Chirac ce samedi © Radio France - Sophie Glotin

Rayol-Canadel-sur-Mer, France

Ce samedi matin, à 11h, le village du Rayol-Canadel (Var) inaugure une avenue Jacques-Chirac pour rendre hommage à l’ancien président de la République décédé le 26 septembre à l’âge de 86 ans. L'actuelle avenue des Belges, qui longe les somptueux jardins du Domaine du Rayol, va donc être rebaptisée. Cette paisible rue n’a pas été choisie au hasard : Jacques Chirac l’a empruntée presque tous les jours quand il était enfant. Fuyant l’occupation allemande, le futur président et ses parents ont vécu dans ce village de la côte varoise de 1940 à 1946.

Les 400 coups !

Jean Plénat, maire du Rayol-Canadel, aime raconter l’enfance rayolaise de l’ancien chef de l’État : "Il n’avait que 8 ans quand il est arrivé au village. Sa famille s’était installée dans la villa Casa Rosa, à 50 mètres de l’actuel Domaine du Rayol. Il a fréquenté l’école du village et s’est fait de nombreux copains. Il était espiègle et a fait les 400 coups. Couper par exemple les lignes téléphoniques de l’occupant allemand ou desserrer le frein à main d’un camion !" raconte l’élu local. 

Un amour réciproque

Jacques Chirac n'a jamais oublié son enfance dans le Var : "Je me sens varois de cœur et d'enfance" aimait-il répéter. Une fois sa carrière politique lancée, il n’oubliera jamais le village du Rayol-Canadel : coups de fil réguliers à ses amis d’enfance (aujourd’hui décédés), visite annuelle… En 1990, alors qu’il est maire de Paris, il invite 40 enfants du Rayol-Canadel à venir visiter la capitale. 

Si Jacques Chirac aimait les Rayolais, cet amour était réciproque : élu avec 52% des voix au second tour de l’élection présidentielle de 1995, il obtient l’un de ses meilleurs scores dans le village de son enfance avec 76% d’électeurs !

Exposition de photos

En plus de l’inauguration de l’avenue Jacques-Chirac ce samedi à 11h, une plaque commémorative sera dévoilée sur Le Bastidon, bâtiment du Domaine du Rayol, où le petit Jacques et ses copains venaient jouer dans les années 40. Des photos de l'enfance de Jacques Chirac dans le Var seront également exposées ce samedi.

Le petit Jacques (2ème à droite, 3ème rang en haut) a fréquenté l'école du village du Rayol - Aucun(e)
Le petit Jacques (2ème à droite, 3ème rang en haut) a fréquenté l'école du village du Rayol - DR - Mairie Rayol-Canadel
Jacques Chirac et ses parents ont vécu dans cette villa, la "Casa Rosa", située à 50 mètres de la future Avenue ajcques Chirac - Radio France
Jacques Chirac et ses parents ont vécu dans cette villa, la "Casa Rosa", située à 50 mètres de la future Avenue ajcques Chirac © Radio France - Sophie Glotin
Le Bastidon, bâtiment du Domaine du Rayol, servait de salle de jeux à Jacques Chirac et ses amis pendant les années 40. C'est là notamment que l'ancien président a découvert la pétanque. - Radio France
Le Bastidon, bâtiment du Domaine du Rayol, servait de salle de jeux à Jacques Chirac et ses amis pendant les années 40. C'est là notamment que l'ancien président a découvert la pétanque. © Radio France - Sophie Glotin
Après l'inauguration de l'Avenue Jacques Chirac, une plaque sera dévoilée ce samedi matin sur Le Bastidon du Domaine du Rayol - Radio France
Après l'inauguration de l'Avenue Jacques Chirac, une plaque sera dévoilée ce samedi matin sur Le Bastidon du Domaine du Rayol © Radio France - Sophie Glotin
Jacques Chirac était proche d'Etienne Gola, ancien maire du Rayol, qu'il a connu pendant l'enfance - Radio France
Jacques Chirac était proche d'Etienne Gola, ancien maire du Rayol, qu'il a connu pendant l'enfance © Radio France - Sophie Glotin
Choix de la station

France Bleu