Politique

Une consultation populaire pour choisir le nom de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Elsass, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine mardi 12 janvier 2016 à 18:52

Philippe Richert, lors des voeux à la presse le 12 janvier 2016
Philippe Richert, lors des voeux à la presse le 12 janvier 2016 - © Stadler / Région Alsace

Les Alsaciens, les Champardennais et les Lorrains seront bien consultés sur le nom de la grande région. Philippe Richert, son président en a précisé les modalités pratiques ce mardi lors de ses vœux à la presse.

"Le nom de la région, n'est pas une décision anodine", martèle Philippe Richert. Le président de l'Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine a redit ce mardi, lors de ses voeux à la presse, sa volonté de lancer une grande consultation citoyenne pour déterminer le nom de la nouvelle région.

La copie doit être rendue en juin au gouvernement qui ensuite donnera ou non son accord. Pour les modalités pratiques, Philippe Richert propose d'utiliser les médias régionaux comme relais avec dans un premier temps, la mise en place d'un groupe de travail composé de représentants des médias, d'élus, d'historiens et de spécialistes de la communication. "Ils devront trouver tous les noms possibles et imaginables". Ensuite les citoyens pourront se prononcer via les différents médias.

Grand Est pour le président

Le calendrier précis sera fixé pour le 25 janvier, date de la prochaine session du conseil régional.

D'ici là, évidemment, les noms continuent de circuler et Philippe Richert a sa préférence : "j'avoue que je préfère Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, c'est un beau nom, qui donne bien l'identité mais pour le raccourcir on utilise des acronymes et ca je n'aime pas", précise le président. "Alors moi, je l'appelle le Grand Est". Il avoue avoir "à titre personnel, plus de mal avec Austrasie, Lotharingie ou Champagnie".