Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Une députée haut-savoyarde demande à François Fillon de retirer sa candidature

jeudi 2 mars 2017 à 20:49 Par Xavier Demagny, France Bleu Pays de Savoie

Dans une tribune, une quinzaine de maires et élus locaux LR et UDI demandent à François Fillon de se retirer estimant que son maintien menace une victoire de son camp à la présidentielle. La députée de Haute-Savoie Virginie Duby-Muller fait partie des signataires.

La députée Virginie Duby-Muller, à l'Assemblée nationale.
La députée Virginie Duby-Muller, à l'Assemblée nationale. © Maxppp -

Paris, France

Ces élus considèrent que "les conditions ne paraissent plus réunies pour que notre candidat puisse porter sereinement notre projet et nos valeurs et nous risquons de connaître, soit une prolongation des années Hollande, soit l'élection de Marine le Pen". En tout, quinze élus locaux Les Républicains ou UDI en appellent ce jeudi à François Fillon, pour qu'il retire sa candidature. Ils se rajoutent aux autres défections dans l'équipe de campagne et notamment chez les proches d'Alain Juppé.

"Dans ce contexte et ce climat délétère, nous, élus de la droite et du centre, demandons solennellement à François Fillon de tenir sa parole face aux Français en démissionnant en cas de mise en examen", écrivent-ils encore.

"Un pacte moral a été rompu" estiment ces élus locaux dans une tribune

Parmi eux figurent Virginie Duby-Muller, députée de Haute-Savoie et conseillère régionale de Rhône-Alpes. Cette dernière avoue se sentir "mal à l'aise". "On lui demande de prendre ses responsabilité" explique l'élue haut-savoyarde.

Convoquer un bureau politique ou le conseil national

"Je crois qu'il faut convoquer un bureau politique ou le conseil national du parti parce que je ressens un hiatus entre le candidat actuel et le projet" estime Virginie Duby-Muller. Quant au possible remplaçant, elle n'avance pas de nom mais ne demande pas le retour de Nicolas Sarkozy qui a "compris le rejet des français en 2012 et 2016".

Les autres signataires sont Jean Rottner, maire de Mulhouse, Arnaud Robinet, député-maire de Reims, Catherine Vautrin, députée et présidente de Reims Métropole, Gaël Perdriau, maire de Saint-Etienne, Laurent Hénart, maire de Nancy, Valérie Debord, vice-présidente du Conseil régional du Grand-est.