Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Une dizaine d'ambassadeurs de France en visite dans l'Yonne

vendredi 31 août 2018 à 18:46 Par Denys Baudin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

Les ambassadeurs étaient invités ce vendredi par Jean-Baptiste Lemoyne. Le Secrétaire d'État auprès du ministre des affaires étrangères s'est rendu avec la délégation à la coopérative La Chablisienne, à la préfecture ainsi qu'à Gron pour visiter le port et les silos d'Ynovaé.

Quelques-uns des diplomates lors de la présentation de la coopérative par l’œnologue de la Chablisienne.(à gauche) . Au centre Damien Leclerc directeur de la coopérative
Quelques-uns des diplomates lors de la présentation de la coopérative par l’œnologue de la Chablisienne.(à gauche) . Au centre Damien Leclerc directeur de la coopérative © Radio France - Isabelle Rose

Auxerre

Une journée dans le cadre de la conférence des ambassadeurs. L'occasion pour ces diplomates de découvrir des terroirs et des savoirs faire et pour la Chablisienne de tenter de conquérir de nouveaux marchés

visite de la coopérative - Radio France
visite de la coopérative © Radio France - Isabelle Rose

La Chablisienne exporte aujourd'hui 60% de sa production. Son premier marché est le Royaume Uni mais avec le Brexit, la coopérative redoute une baisse des ventes. La visite de ces ambassadeurs en poste  dans des pays ou le Chablis n'est pas forcément connu est donc une opportunité se réjouit Damien Leclerc son directeur : " Cette mise en relation directe entre nos diplomates, nos produits et notre savoir faire est un moment privilégié d'échange qui nous permet de mettre en avant nos marques. C'est l'occasion aussi de trouver de nouveaux débouchés parce qu’il faut être très pragmatique." 

Trouver de nouveaux débouchés - Damien Leclerc - directeur de la Chablisienne

Les diplomates ont visité la cuverie, déguster quelques uns des vins dont le fameux château Grenouilles.  Et même si des accords commerciaux ne se concluent pas forcement, Sylvain Berger ambassadeur en poste en Zambie estime que le vin est une belle vitrine pour faire connaitre le savoir faire français : " On ne veut pas réduire la France aux produits de luxe, au vin, etc, parce que l'on a aussi beaucoup d'autres choses comme des fusées, des avions ou d'autres produits industriels ou agricoles comme le champagne et en même temps on s'appuie sur ces atouts qui nous permettent d'être connu à l'étranger donc le Chablis est un bon exemple. La difficulté est d'acheminer le vin dans le pays."

La difficulté est d'acheminer le vin dans le pays-Sylvain Berger ambassadeur en poste en Zambie

Pascal Ledeunff ambassadeur de France en Moldavie est lui persuadé que ce pays peut ouvrir de nouveau marché : " La Moldavie est un pays de vin. Les gens ont cette culture, cette habitude de consommation qui est encore insuffisamment exploitée par les viticulteurs français. Je vais saisir l'occasion de cette visite ici pour lancer l'idée d'importer davantage de Chablis."

C'est un nouveau marché, on peut importer du Chablis  - Pascal Ledeunff ambassadeur de France en Moldavie

Aujourd'hui les vins de Chablis sont vendus dans 84 pays dans le monde principalement en Europe et aux états unis.  

  - Radio France
© Radio France - Isabelle Rose

Une opportunité pour exporter

Le Chablis est un bon exemple