Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une enquête ouverte après la diffusion des vidéos à caractère sexuel impliquant Benjamin Griveaux

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Paris

Le parquet de Paris ouvre une enquête ce samedi, après la plainte de Benjamin Griveaux, pour "atteinte à l'intimité de la vie privée". La compagne de l'artiste russe Piotr Pavlenski, qui a revendiqué la publication, a été placée en garde à vue samedi soir.

Le candidat En Marche s'est retiré de la course aux municipales parisiennes.
Le candidat En Marche s'est retiré de la course aux municipales parisiennes. © Maxppp - ETIENNE LAURENT

Une enquête est ouverte par le parquet de Paris ce samedi, après la plainte déposée par Benjamin Griveaux pour "atteinte à l'intimité de la vie privée". La plainte fait suite au retrait du candidat En Marche dans la course aux municipales parisiennes. 

Le responsable de la diffusion des vidéos en garde à vue 

Benjamin Griveaux a annoncé son retrait des élections municipales parisiennes ce vendredi, après que des vidéos à caractère sexuel qui lui sont attribuées ont été diffusées sur les réseaux sociaux. 

L'artiste russe Piotr Pavlenski qui a revendiqué la publication de ces vidéos a été placé en garde à vue ce samedi, mais pour des faits de violences remontant au 31 décembre 2019. Sa compagne a été elle placée en garde à vue samedi soir des chefs "d'atteinte à l'intimité de la vie privée et diffusion sans l’accord de la personne d'images à caractère sexuel", dans le cadre de l'enquête ouverte suite à la plainte déposée par Benjamin Griveaux, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris.

La République En Marche cherche toujours un successeur à Benjamin Griveaux pour candidater à la mairie de Paris. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess