Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Le Mans fête l'Europe pour convaincre d'aller voter le 26 mai

-
Par , France Bleu Maine

Ce samedi 11 mai 2019 au Mans (Sarthe) avait lieu une fête de l'Europe. Organisée par la Maison de l'Europe, elle avait pour but d'informer sur les actions de l'UE et les élections du 26 mai prochain, auprès de Sarthois pas tous convaincus de l'utilité de voter.

La fête de l'Europe au Mans (Sarthe) le 11 mai 2019.
La fête de l'Europe au Mans (Sarthe) le 11 mai 2019. © Radio France - Marion Bargiacchi

Le Mans, France

Ce samedi, il y a du monde sur la place du jet d'eau au Mans (Sarthe). La Maison de l'Europe y a monté tonnelles et stands pour présenter les actions de l'Union Européenne (UE), les échanges culturels entre la France et les autres pays membres mais aussi un espace d'information à propos des prochaines échéances électorales pour l'Union. Le 26 mai prochain, les français sont appelés à voter pour élire leurs députés européens.

"L'Europe c'est avant tout la paix"

Alors que des bénévoles de la Maison de l'Europe explique le principe du scrutin aux visiteurs, Jeanne explique être déjà convaincue d'aller voter : "_M_ême si je ne comprends pas tout, je suis pour l'Europe. On a besoin d'être tous ensemble ! " Même son de cloche chez Angel, responsable d'une association d'échanges autour du monde hispanique, Amigos : "L'Europe est jeune alors bien sûr qu'il y a des défauts mais certains n'ont connu que ça, et ne se souviennent pas de temps où les peuples se faisaient la guerre." Et d'ajouter :

"Les gens ne se rendent pas compte de tout ce dont on profite grâce à l'Europe. La paix, la sécurité, la liberté." - Angel.

Entre les drapeaux européens disséminés sur chaque stands, il y a aussi des sceptiques comme Marie. Elle glisse des prospectus et des flyers dans son cabas histoire d'y voir plus clair d'ici le 26 : "Il y a 34 listes pour voter, c'est compliqué et on ne connait ni les programmes ni même les candidats parfois. Je n'ai rien reçu dans ma boîte aux lettres, ça risque de devenir un vote blanc." Voter, c'est un devoir pour David. Mais à même pas 30 ans, il est désabusé

"J'ai quand même l'impression qu'entre ce qu'on vote et ce qui se passe au Parlement Européen il y a un monde. C'est assez décourageant" -  David.

Et puis, il y a ceux qui ne font que passer, comme cette famille qui esquive le micro : eux l'Europe, ils sont contre. Persuadés que c'est celle de l'argent qui a déjà gagné contre celle du social.