Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Une pétition contre l'augmentation des indemnités des élus de l'agglomération de Saint-Avold

lundi 31 juillet 2017 à 17:48 Par Cécile Soulé et Jordan Muzyczka, France Bleu Lorraine Nord

Près de 500 personnes ont signé une pétition lancée par l'association des contribuables du Pays naborien contre l'augmentation des indemnités des élus de la communauté d'agglomération de Saint-Avold Centre mosellan. 14 d'entre eux ont vu leur rémunération brute augmenter entre 22 et 78% sur 6 mois.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Max Rosereau

Les indemnités de 15 élus de la communauté d'agglomération de Saint-Avold Centre mosellan font grincer des dents. Sur 6 mois, 14 d'entre eux ont vu leur rémunération brute augmenter entre 22 et 78%. C'est ce que dénonce notamment l'association des contribuables du pays naborien qui a lancé une pétition via son site internet "Le petit Naborien". Elle a récolté près de 500 signatures. Dans un contexte de moralisation de la vie politique, le vice-président de l'association, Richard Bouziges estime que "ce sont les contribuables qui mettent la main au porte-monnaie puisque les taxes locales augmentent".

Même si cette augmentation de rémunération des élus est légale, certains habitants se disent choqués. Cette forte augmentation est justifiée par les élus en raison de la fusion de deux communautés de communes en une seule communauté d'agglomération en début d'année. Une fusion qui a pour effet d'élargir les compétences et donc le travail des élus explique le maire de Porcelette, Eddie Muller: "Nous faisons environ 20.000 km par an pour nos fonctions au sein de la communauté d'agglo. Et nos indemnités servent à payer ces frais de transport".