Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une sénatrice de Dordogne ne vote pas "pour" une loi en faveur de l'occitan, une association s'indigne

-
Par , France Bleu Périgord

Le groupe parlementaire de Marie-Claude Varaillas au Sénat n'a pas voté en faveur d'un projet de loi pour la promotion des langues régionales. Une association de défense et de promotion de l'occitan s'indigne. La sénatrice promet une rencontre en janvier.

La proposition de loi est à l'initiative de Paul Molac.
La proposition de loi est à l'initiative de Paul Molac. © Radio France - Nicolas Peuch

Le 10 décembre, le Sénat a adopté une proposition de loi relative à la protection patrimoniale des langues régionales et à leur promotion. Cette loi avait déjà été voté en février à l'Assemblée. Une très bonne nouvelle pour les défenseurs de la langue occitane dans le Périgord. Elle permettra notamment de reconnaître officiellement cette langue mais aussi d'y ajouter officiellement les accents. Mais lors de son passage en séance, la sénatrice communiste de Dordogne, Marie-Claude Varaillas et les membres de son groupe  : "communiste, républicain, citoyen et écologiste" , n'ont pas voté en faveur cette loi.

Une rencontre en janvier

La raison ? Un amendement ajouté à la dernière minute qui prolonge les dispositions de la loi Carle. Un texte qui fixe les conditions du financement des écoles privées sous contrat par une commune. "Une mesure qui favorise le secteur privé, au détriment des établissements public" regrette Marie-Claude Varaillas, sénatrice communiste de Dordogne

En revanche, la parlementaire insiste sur sa volonté d'agir en faveur des langues régionales. Elle recevra au mois de janvier des associations de promotions de l'occitan.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess