Politique

Annie Genevard (Les Républicains du Doubs) : "Les candidats à la primaire devront travailler ensemble"

Par Hajera Mohammad, France Bleu Belfort-Montbéliard lundi 5 septembre 2016 à 8:27

Siège du parti Les Républicains à Paris
Siège du parti Les Républicains à Paris © Maxppp -

L'Université d'été du parti Les Républicains s'est achevée hier, à La Baule. Nicolas Sarkozy, le chef du parti a lancé un appel au rassemblement alors que tous les candidats à la primaire ont évité de se croiser durant tout le week-end.

Le primaire de la droite et du centre se déroulera les 20 et 27 novembre prochains. La campagne est bel et bien lancée depuis ce week-end et l'université d'été du parti qui s'est déroulée à La Baule, en Loire-Atlantique. François Fillon, Alain Juppé, Bruno Le Maire, Nicolas Sarkozy, tous les ténors du parti Les Républicains, candidats à cette primaire, ont défilé. Mais les uns et les autres se sont soigneusement évités. Pas de photo de famille, comme l'an dernier.

Il n'y a pas un climat de guerre civile comme certains le disent - Annie Genevard

"La primaire est bien lancée maintenant. Chacun est dans son couloir, défend son programme et une photo de famille à ce stade n'était pas indispensable" affirme Annie Genevard, députée-maire de Morteau et présidente de la Fédération LR du Doubs, invitée de France Bleu Belfort-Montbéliard. "Il n'y a pas de climat de guerre civile comme certains peuvent le dire" affirme celle qui est aussi la porte-parole du parti. L' essentiel, pour elle, c'est que tout le monde se retrouve après la primaire.

Le candidat qui gagnera la primaire, sera notre candidat à tous - Annie Genevard

Annie Genevard qui soutient officiellement François Fillon est claire. S'il perd et si Nicolas Sarkozy remporte cette primaire, elle sera prête à soutenir l'ex-président de la République. "Je n'ai aucune hésitation. Le candidat qui sortira de la primaire, sera notre candidat à tous". L' élue affirme qu'elle soutiendra "évidemment"  le programme de Nicolas Sarkozy, s'il le faut.

Annie Genevard : "L'important c'est que tous les candidats se retrouvent après cette primaire"

Les élus du Nord Franche-Comté ont choisi leur candidat

  • Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort et Michel Raison, sénateur de Haute-Saône, soutiennent Bruno Le Maire. 
  • Cédric Perrin, sénateur-maire de Beaucourt et Marcel Bonnot, député du Doubs, soutiennent, comme Annie Genevard, François Fillon. 
  • Damien Meslot, député-maire de Belfort, vient d'être nommé conseiller politique de Nicolas Sarkozy. 
  • Alain Juppé, lui, peut compter sur le soutien de Didier Vallverdu, le maire de Rougemont-le-Château.

Partager sur :