Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Université d'été de la France Insoumise à Toulouse, le programme sans Mélenchon

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Ce jeudi 22 août démarre l'université d'été de la France Insoumise à Toulouse. Jusqu'à samedi, sont attendus 2.000 militants, les élus insoumis, le monde associatif et syndical mais aussi quelques invités-surprises. Jean-Luc Mélenchon vient d'annoncer qu'il ne viendrait pas à Toulouse.

Jean-Luc Mélenchon doit prononcer un discours vendredi 20h30 dans l'auditorium du centre Pierre Baudis.
Jean-Luc Mélenchon doit prononcer un discours vendredi 20h30 dans l'auditorium du centre Pierre Baudis. © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP

Toulouse, France

Après deux années à Marseille, la France Insoumise a choisi Toulouse pour ce que le parti appelle ses amphis d'été ("AMFIS"), du jeudi 22 au samedi 24 août. Les Jeunes Insoumis ont même précédé leurs aînés avec une journée spéciale à Rabastens dans le Tarn mercredi. À partir de ce jeudi et pendant trois jours, les partisans de Jean-Luc Mélenchon se retrouvent au centre des Congrès Pierre Baudis dans le centre-ville (Compans-Caffarelli), avec des dizaines d'ateliers thématiques. Autour de 2.000 sympathisants sont attendus.

Jean-Luc Mélenchon grand absent de dernière minute

Le député et leader du mouvement Jean-Luc Mélenchon annonce ce mercredi matin sur sa page Facebook qu'il manquera le rendez-vous toulousain. Actuellement au Mexique, il préfère rester en Amérique du Sud car il va rendre visite à l'ex-président brésilien Lula incarcéré au Brésil.  Les deux hommes ont rendez-vous le 5 septembre. "C'est pour moi un devoir politique et personnel d'aller lui dire de vive voix notre soutien", dit-il, soulignant que "les Insoumis sont partie prenante de la mobilisation mondiale pour obtenir la liberté de Lula".

Jean-Luc Mélenchon a publié un communiqué sur sa page Facebook ce mercredi matin. - Aucun(e)
Jean-Luc Mélenchon a publié un communiqué sur sa page Facebook ce mercredi matin. - Facebok de JL Mélenchon

Les temps forts de jeudi à samedi

Après une première après-midi d'ateliers et de conférences-débats, le député du Nord, Adrien Quatennens, sera chargé du mot d'accueil jeudi à 18 heures. 

Vendredi devait être marqué par le grand discours de Jean-Luc Mélenchon dans l'auditorium et ses 500 places à 20h30. C'est donc annulé.  Avant cela, les militants seront invités à une action de signatures pour le référendum sur la privatisation d'Aéroports de Paris. Le Picard François Ruffin doit aussi organiser vendredi dans un lieu que seuls les participants connaîtront un de ces matchs de football qu'il a l'habitude de proposer à ses collègues parlementaires. 

Samedi est prévue une action de désobéissance qui reste à définir. Et les AMFIS se concluront par une soirée place Saint-Pierre, au Bar Basque.

Les participants et invités, qui sera là ?

  • Les élus LFI : la grande majorité des parlementaires insoumis seront là. Parmi eux, Eric Coquerel, Clémentine Autain, Ugo Bernalicis, Alexis Corbière ou les déjà nommés ci-dessus François Ruffin et Adrien Quatennens, notamment. Les députés européens nouvellement élus Manon Aubry et le Toulousain Manuel Bompard participent aussi à des conférences.
  • Les locaux de l'étape : les deux députés LFI de l'Ariège, Bénédicte Taurine et Michel Larrive, le conseiller régional toulousain Jean-Christophe Sellin ou encore le maire du Séquestre près d'Albi, l'ancien socialiste Gérard Poujade qui viendra samedi parler des cantines bios.
  • Les élus des autres partis politiques invités : David Cormand, secrétaire national d'EELV avec la députée européenne EELV Karima Delli; le député PS Luc Carnouvas et Jean-Baptiste Djebbari député LREM. Plusieurs gilets jaunes sont également invités dont Jérôme Rodrigues.
  • Les invités du monde associatif et syndical : pêle-mêle Greenpeace, les Amis de la Terre, ATD Quart-Monde, L214, le DAL (Droit au Logement), la CGT, les lycéens de l'UNL, la fédération des parents d'élèves (FCPE), des associations de défense des droits LGBT, etc.
  • La "guest-star" : l'animateur Thierry Ardisson viendra animat une conférence-débat sur la télévision publique vendredi après-midi avec l'ancienne porte-parole de LFI devenue chroniqueuse télé, Raquel Garrido.
Choix de la station

France Bleu