Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Valérie Pécresse annonce sa candidature à l'élection présidentielle

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Valérie Pécresse se déclare candidate à l'élection présidentielle 2022 dans une interview à nos confrères du Figaro ce jeudi 22 juillet.

Valérie Pécresse, en juin 2021.
Valérie Pécresse, en juin 2021. © AFP - Fred Dugit

"Je suis candidate à la présidence de la République pour restaurer la fierté française" : ce sont les mots choisis par Valérie Pécresse pour déclarer sa candidature à l'élection présidentielle de 2022 dans les colonnes du Figaro (article payant), ce jeudi.

La présidente de la région Ile-de-France, réélue à son poste en juin, compte se présenter à une éventuelle primaire de la droite à l'automne prochain. "Je ne supporte plus qu'on parle au lieu d'agir", affirme l'ex-LR, présidente du mouvement Libres!, qui doit aussi s'exprimer au 20 heures de TF1. "Nous devons rompre avec 10 ans de mauvais choix, de demi-mesures, d'indécisions, et en fin de compte l'affaissement de notre pays", ajoute-t-elle.

Une annonce faite plus tôt que prévue, "avant qu'il ne soit trop tard"

L'annonce était plutôt prévue fin août. Mais la candidate se justifie : "J’avais pris l’engagement de lancer 80 % de mon programme régional dès juillet. C’est chose faite depuis aujourd’hui." Le conseil régional d'Ile-de-France a en effet adopté ce mercredi son budget supplémentaire pour 2021 destiné à financer les nouvelles mesures promises par Valérie Pécresse. 

D'après Bruno Cautrès, politologue et chercheur au CNRS et au Cevipof, elle annonce sa candidature "avant qu’il ne soit trop tard" et que Xavier Bertrand, également candidat à la présidentielle, soit déclaré candidat par "l’opinion". C_'est une "course de vitesse",_ estime le politologue.

Valérie Pécresse continue de plaider pour une primaire,  à l'inverse de son adversaire Xavier Bertrand. "Il faut un seul candidat de l’alliance de la droite et du centre pour l’alternance. Je n’ai pas peur de la primaire. Je ferai tout pour gagner et rassembler", a-t-elle dit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess