Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Véolia va gérer l'eau des communes de Pays de Montbéliard agglomération

-
Par , , France Bleu Belfort-Montbéliard

Au bout de cinq heures de débats très tendus, et sans surprise, les élus du Pays de Montbéliard ont choisi de confier la gestion de l'eau à un prestataire privé : Véolia. Cela concerne les 72 communes de l'agglomération pour les 10 prochaines années.

Le débat a duré cinq heures entre les élus de PMA
Le débat a duré cinq heures entre les élus de PMA © Radio France - Christophe Beck

Montbéliard, France

Le débat a bien failli se faire à huit-clos. Car une association d'usagers avait appelé à un rassemblement devant le siège de PMA. La séance a finalement commencé avec 45 minutes de retard.  Une séance d'agglo très disputée autour de la gestion de l'eau des 72 communes de Pays de Montbéliard agglomération.

Au terme d'un débat nourri de près de cinq heures, la délégation de service public à une société privée a été préférée à la régie publique. Par 60 voix et 4 contre, la gestion a été confiée au groupe Véolia pour les 10 prochaines années. 

Des élus ont claqué la porte

Le groupé des élus indépendants et solidaires avaient quitté la salle pour dénoncer une nouvelle fois une délibération insincère. Car selon eux l'étude du cabinet Artélia privilégie clairement l'option Véolia par rapport à la régie publique. Ils craignent également une augmentation du prix de l'eau dans les prochaines années. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu